Forum des Éleveurs Rebelles

Forum des Éleveurs Rebelles

Eleveurs et propriétaires de chiens de races réfractaires aux idées reçues et ayant quelque chose à dire. Lecture libre, nous invitons volontiers nos détracteurs à s'instruire.
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Sam 28 Mar - 9:04

"La mise en œuvre des normes de l'espace Schengen implique l'élimination des contrôles frontaliers entre les membres de l'espace Schengen"

Et je rappelle aussi le sacro-saint principe de la concurrence libre et non faussée.

Contrevient à ces deux postulats la dernière fumeuse directive mise au point par les lobbies vétos, à savoir qu'un chiot ne devrait pas passer les frontières limitrophes de nos voisins européens sans

- être obligatoirement pucé
- avoir été vacciné contre la rage depuis un mois
- c'est à dire, ne pourrait passer la frontière avant l'âge de 4 mois

Alors que la France est l'un des seuls pays européens à avoir éradiqué la rage de son territoire, même sur les renards, oui Madame, essentiellement même sur les renards.

Que, par conséquent, les lices n'ont pas à être vaccinées contre la rage et ne peuvent en aucun cas  la transmettre à leurs chiots, encore moins leur transmettre les anti corps y afférent. Cette directive, en rupture avec les principes de l'Europe non seulement n' pas lieu d'être mais est parfaitement débile. En quoi un chiot dont la mère n'a pas été vaccinée ne peut-il être vacciné à deux mois et passer la frontière à cet âge là puisqu'il ne présente aucun danger ?

A moins que les vétos français tiennent à continuer à pratiquer, avec l'appui des labos, cette vaccination inutile sur notre territoire ?

N'étant pas de la race des vaches à lait, quelque soit leur destination, mes chiots continueront à être tatoués et non pas pucés et à quitter l'élevage à deux mois sans avoir été vaccinés contre la rage, vaccin que je déconseille formellement à mes clients français, sauf s'ils résident en région frontalière, les renards n'étant pas nécessairement au fait du tracé des frontières.

No









Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Sam 28 Mar - 19:09

A moins encore que les vétos belges, les plus virulents en la matière, et, comme par hasard, le forum est actuellement visité , comme souvent, par des belges, ne tentent de protéger leur élevage au mépris du principe de base européen qu'est "La concurrence libre et non faussée"


Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
LA PELLOUSERY
Admin
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 51
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Sam 28 Mar - 20:13

Le plus triste, une fois de plus, c'est que laboratoires et vétérinaires se gavent au détriment de la santé des chiens.
http://www.it-age.com/effets-secondaires-de-chiot-shots/

http://www.it-age.com/dog-vaccination-contre-la-rage-effets-secondaires/

J'ai fait vacciner quelques chiens histoire d'être en "règle" et non par conviction. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.top-labrador.com
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Sam 28 Mar - 21:23

Sauf qu'un éleveur élève en fonction de ses convictions.

La conviction des vétos belges qui chapeautent les fermes d'élevage qui n'existent pratiquement qu'en Belgique, n'a plus grand chose à voir avec le serment de Bourgelat dont ils ne sont probablement pas redevables, et relève plutôt du l'unique optique du système capitaliste qui est de s'enrichir quelles qu'en soient  les conséquences.

La Belgique est un tout petit pays bourré de courage et de talents avec ses Brel, Maurane, Geluc et tellement d'autres, un pays qui, en dépit de sa petite taille, a réussi , en son temps, à se tailler une place au nombre  des colonisateurs.

Un pays qui fait feu de tout bois allant jusqu'à se faire fort d'être plus "compréhensif" pour les exilés fiscaux que pour ses ressortissants légitimes.

Un pays auquel je ne vendrai plus un seul chien.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Mer 27 Mai - 9:11

Ne jamais dire : "Fontaine je ne boirai pas de ton eau !", comme s'il n'existait que des bénis-oui-oui au cerveau atrophié ou des vétos bornés. Et bien si, je vends en Belgique à mes conditions qui sont les mêmes pour tout le monde.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Sam 30 Mai - 9:04

Et je rajoute, à mes conditions et en rupture totale avec les directives d'élevage belges, comme quoi elles ne doivent pas déboucher sur les résultats escomptés !

Exemple, mes géniteurs ne sont plus radiographiés depuis une quinzaine d'années pour la bonne raison que cela ne garantit strictement rien, sauf, naturellement, la pérénnité des revenus des vétos, au même titre que les croquettes et les médocs pour soigner les inconvénients qu'elles entrainent.

Pas plus tard qu'hier, une cliente qui venait de perdre une femelle labrador chocolat de six ans pourrie de dysplasie, qui plus est en dépit de parents indemnes, achetée chez un "spécialiste" du labrador chocolat (spécialiste du chocolat = pas d'expérience de la race, s'est juste précipité sur cette couleur quand elle est devenue à la mode, c'est à dire quand les éleveurs expérimentés ont réussi à faire sauter les tabous insensés qui la décréditaient). Cette cliente, donc, qui venait de subir la totale, me demandait pourquoi les éleveurs insistaient tellement sur les cotations dysplasie de leurs géniteurs.

C'est pourtant simple, à défaut d'expérience il faut bien des arguments de vente soutenus par les vétos, ça fait plus sérieux et personne n'irait imaginer qu'ils ne se préoccupent souvent que de leur chiffre d'affaire, et qu'en fait d'éleveurs, les plus ignares sont leurs meilleurs clients...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
fly-tox



Messages : 735
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 59
Localisation : l'Ardèche

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Dim 31 Mai - 4:53

la dysplasie? une vaste fumisterie qui engraisse la filière canine (mafia??)
Revenir en haut Aller en bas
http://vag-ners-memory.chiens-de-france.com
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Dim 31 Mai - 8:47

Mafia ? Je n'irais pas jusque là ! Fumisterie, en revanche, et de taille !!!

Faire croire que le dépistage dysplasie des géniteurs garantit leur progéniture dénote un manque flagrant d'expérience quand ce n'est pas de la malhonnêteté caractérisée.

Qu'accessoirement cela contribue à appauvrir un cheptel souffrant déjà de surtype généralisé n'est pas pour inquiéter les petits potentats donneurs de leçons dont l'incompétence se retranche derrière le discours du lobby véto qui aurait tort, par les temps qui courent, de ne pas profiter de la situation.

Cool

Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Lun 1 Juin - 11:02

Et Dieu sait qu'ils en profitent.

Quand l'Ecole Vétérinaire de Lyon se permet de publier ça :


"Ainsi, un chien déterminé ne pourra exprimer la maladie que
s’il possède les gènes pour la dysplasie. Un chien ne possé-
dant pas ces gènes ne sera pas dysplasique. Mais inverse-
ment, tous les chiens qui ont un génotype dysplasique n’ex-
primeront pas obligatoirement la maladie du fait du rôle des
facteurs environnementaux"

Alors qu'en dépit des efforts des chercheurs, ces fameux gènes n'ont jamais été découverts, et pour cause, et que la notion de génotype dysplasique n'est autre qu'une vieille hypothèse que ceux auxquels ça rapporte gros n'hésitent pas à présenter comme une évidence confirmée, ce qui n'est autre qu'un mensonge éhonté.

Quant au rôle des facteurs environnementaux en la matière, s'ils ont "oublié" de mentionner le rôle de la nourriture , c'est probablement qu'ils n'ont pas encore sorti la croquette spéciale véto "anti dysplasie" à 100€ minimum le sac...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
fly-tox



Messages : 735
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 59
Localisation : l'Ardèche

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Mar 2 Juin - 8:55

Valhalla a écrit:
Et Dieu sait qu'ils en profitent.

Quand l'Ecole Vétérinaire de Lyon se permet de publier ça :


"Ainsi, un chien déterminé ne pourra exprimer la maladie que
s’il possède les gènes pour la dysplasie. Un chien ne possé-
dant pas ces gènes ne sera pas dysplasique. Mais inverse-
ment, tous les chiens qui ont un génotype dysplasique n’ex-
primeront pas obligatoirement la maladie du fait du rôle des
facteurs environnementaux"

Alors qu'en dépit des efforts des chercheurs, ces fameux gènes n'ont jamais été découverts, et pour cause, et que la notion de génotype dysplasique n'est autre qu'une vieille hypothèse que ceux auxquels ça rapporte gros n'hésitent pas à présenter comme une évidence confirmée, ce qui n'est autre qu'un mensonge éhonté.

Quant au rôle des facteurs environnementaux en la matière, s'ils ont "oublié" de mentionner le rôle de la nourriture , c'est probablement qu'ils n'ont pas encore sorti la croquette spéciale véto "anti dysplasie" à 100€ minimum le sac...


malheureusement quand tu essaies de démontrer tout ça..tu te fais limite insulter...affligeant un tel déni...
Revenir en haut Aller en bas
http://vag-ners-memory.chiens-de-france.com
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Mar 2 Juin - 10:39

Ceux qui t'insultent sont des moutons aux facultés intellectuelles très limitées, je n'ai pas de temps à perdre avec ces gens là qui risquent de préférer les conseils trouvés sur la toile aux miens.

Et puis il y a ceux qui viennent de perdre prématurément un chien après s'être faits tondre par leur véto, comme cette cliente qui lui laissait 300€ par mois, pour un labrador dont la devise devrait être : "Vétérinaire , connais pas", et qui n'a pas encore fini de le payer, ce qui, forcément, conduit à réfléchir...

Cool

Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Mar 2 Juin - 11:32

Crois-tu que Picasso n'avait pas parfaitement assimilé les règles de base de la peinture, comme n'importe quel peintre de croutes en est capable ? Il en a juste fait de l'art, ce qui n'est ni explicable ni transmissible, ni accessible à tous. La majorité préfère les croutes.

C'est comparable en élevage .

Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Jeu 4 Juin - 8:42

Et pour ce qui est de prendre des vessies pour des lanternes, tout indique que l'on n'est pas prêts à sortir de l'auberge.

Voici la dernière chronique juridique dont vient de nous gratifier la Centrale :


"Jugement rendu par le Tribunal d’Instance de PRIVAS le 20 novembre 2014
Le 23 décembre 2011, Madame X, éleveuse professionnelle, a cédé et délivré à Melle Y, simple particulier, une chienne de race CANE CORSO prénommée GALYS pour la somme de 1200 euros.
Malheureusement, plus de 6 mois après la vente, la chienne devait présenter une luxation bilatérale des rotules. Deux interventions chirurgicales furent de ce fait réalisées : une première en octobre 2012 et une seconde en mars 2013.
Aucun accord amiable ne fut possible entre les parties : l’acheteuse sollicitant le remboursement intégral de ses frais vétérinaires sur le fondement de la garantie de conformité du code de la consommation et Mme X refusant tout versement du fait que la luxation de la rotule n’est pas un vice rédhibitoire.
La difficulté pour Melle Y résidait ici dans le fait de devoir prouver que la luxation de la rotule trouvait son origine avant la vente.
La preuve fut au final apportée par un vétérinaire expert désigné par le Tribunal qui affirma que cette maladie avait une nature congénitale et une origine héréditaire.
L’antériorité de la maladie à la vente étant acquise, l’éleveuse fut condamnée à l’intégralité des frais vétérinaires : 4960, 16 euros, soit un peu plus de 4 fois le prix de vente.
Notre conseil : dans une telle hypothèse, négocier le plus rapidement possible avec l’acheteur afin d’éviter le paiement de frais futurs et de frais de justice."


Zont dû oublier la teneur de leur dernier conseil juridique datant de mars 2015 qui indiquait, comme signalé (et expliqué) sur ce forum :

"Voilà pourquoi la réforme entrée en vigueur le 14 octobre 2014 est importante. Depuis cette date en effet, le délai de présomption de 6 mois a catégoriquement été supprimé pour les ventes d’animaux."

Effectivement, la réforme n'est entrée en vigueur que le 1er janvier 2015, l"expert vétérinaire" nommé par le tribunal a donc eu tout loisir de s'en donner à coeur joie en prétendant que la luxation de la rotule est d'origine congénitale héréditaire, ce qui est probablement aussi vrai dans les petites races que faux pour les grandes races.

Mais, comme chacun sait, on considère que l'expertise d'un véto n'a  à se baser ni sur des études sérieuses qui n'existent pas en la matière, ni sur une observation à laquelle il n'a pas la possibilité d'avoir accès. Si c'est un véto, c'est un expert, point barre.

La clinique Fréjis est plus nuancée, qui écrit :

"La luxation de rotule peut parfois résulter d'un traumatisme. Cependant, le plus souvent, cette anomalie découle d'une cause en partie génétique. C'est une anomalie de développement durant la croissance..."

Alors, moi, qui ai toute faculté d'observer les chiens que j'élève, j'avais constaté, à l'époque où j'élevais des jacks, qu'ils étaient tous atteints de luxation de rotule sans en souffrir le moins du monde ni, par conséquent, nécessiter d'intervention chirurgicale.

C'était facile à voir : En plein galop, l'une de leur patte arrière raidie restait quelques secondes en l'air, pour reprendre rapidement une position normale.

Ca pourrait donc être héréditaire dans les petites races, à moins qu'elles y soient prédisposées, ce qui, en tout état de cause, n'entraine aucune réelle gêne pour le chien.

Je n'ai jamais vu ça chez mes labradors élevés dans des conditions optimales d'environnement et de nourriture. Mais le cas a pu se présenter de manière épisodique chez quelques uns de mes nombreux clients.

Et, de fait, les éleveurs expérimentés de grandes races ne constatent pas cette anomalie, qui n'est donc pas héréditaire, dans leurs élevage.

Plutôt que de conseiller aux éleveurs professionnels de transiger en cas de conflit sur une cause dont ils ne sont pas responsables, pourquoi, pour éviter les conflits, ne pas plutôt inciter les amateurs de chiens de races à ne s'adresser qu'à des éleveurs particuliers qui, eux, ne sont juridiquement responsables de rien ???








Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
fly-tox



Messages : 735
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 59
Localisation : l'Ardèche

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Jeu 4 Juin - 10:27

la SCC la pauvre est complètement dépassée par les événements et prêche par un laxisme évident à tel point qu'elle en banalise complétement les IA faites sur les primipares en autorisant n'importe quel péquin à la pratiquer...

de plus elle a été retrouvé par le fisc qui lui réclame je ne sais plus combien de millions (?) d'euros au titre de l’impôt sur les sociétés, impôts auquel cette pauvre société ne s'est bien sur jamais acquitté.

donc elle tente de récupérer des sous partout où elle peut, au détriment des accords passés avec la FCI semble t'il...

à gerber.
Revenir en haut Aller en bas
http://vag-ners-memory.chiens-de-france.com
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Jeu 4 Juin - 10:56

Ben, à l'époque où la consommation exclusive à long terme de croquettes avait fini par rendre les chiens stériles ou incapables de saillies naturelles, les éleveurs qui avaient compris ont bien été obligés de pratiquer eux-même les inséminations artificielles avec les moyens du bord (comme les préservatifs par ex !) vu que les fabricants de croquettes n'avaient pas songé à former les vétos pour la chose.

Curieusement, ce genre de problème a disparu en nourrissant de façon appropriée, dans le cas contraire, c'est l'éleveur qui disparait...

Vu à quel point l'élevage est devenu artificiel sous le contrôle des vétos, on va quand même pas chipoter sur les races qui n'existeraient plus sans inséminations artificielles !

Pas plus qu'on ne s'étonnera que tout le système, dont les vrais professionnels sont exclus, soit entièrement entre les pattes du lobby véto.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Jeu 4 Juin - 11:22

Au vu des contrevérités que suscite la chronique juridique citée plus haut sur facebook, je précise que

-la luxation de la rotule est fréquente chez les petites races

-Il n'existe pas de test ADN de dépistage de cette anomalie comme on peut s'en douter.

M'enfin,  Facebook est connu pour pouvoir y écrire n'importe quoi sans prendre la précaution de s'informer correctement avant.

lol!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Jeu 4 Juin - 12:54

Pour info :

Code de la consommation :

Article L211-7

  • Créé par Ordonnance n°2005-136 du 17 février 2005 - art. 1 JORF 18 février 2005

Les défauts de conformité qui apparaissent dans un délai de six mois à partir de la délivrance du bien sont présumés exister au moment de la délivrance, sauf preuve contraire.

Le vendeur peut combattre cette présomption si celle-ci n'est pas compatible avec la nature du bien ou le défaut de conformité invoqué.

NOTA :
Ordonnance 2005-136 2005-02-17 art. 5 : Les dispositions de la présente ordonnance s'appliquent aux contrats conclus postérieurement à son entrée en vigueur.

Et, répétition du précédent post intitulé "défaut de conformité, dernière nouvelle" :

"Voici ce que dit l'article 42 de cette fameuse loi d'avenir pour l'agriculture entrée en vigueur le 1er janvier 2015 :

"'article L. 213-1 du code rural et de la pêche maritime est ainsi modifié :
1° Les références : « des articles L. 211-1 à L. 211-15 » sont remplacées par les références : « des articles L. 211-1 à L. 211-6, L. 211-8 à L. 211-15 » ;
2° Il est ajouté un alinéa ainsi rédigé :
« La présomption prévue à l'article L. 211-7 du même code n'est pas applicable aux ventes ou échanges d'animaux domestiques. »

Ce qui signifie que le défaut de conformité n'existe plus dans les échanges d'animaux domestiques, et que, par conséquent, le jugement du 20 novembre 2014 cité sous rubrique ne peut en aucun cas valoir jurisprudence au delà du 1er janvier 2015, date à laquelle la nouvelle loi d'avenir pour l'agriculture est entrée en vigueur.

Seuls subsistent les vices rédhibitoires aux conditions prévues par le code rural.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2403
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   Ven 5 Juin - 8:14

Accessoirement, il semble légitime de s'interroger sur la pertinence de la nomination d'un expert sur un chien déjà opéré.

Et sur ce point il existe une jurisprudence toujours valable, Tribunal d'Orléans il y a bien longtemps, me souviens plus de la date, c'est un vieux souvenir, j'avais gagné en première instance et en appel en dépit du scepticisme de l'avocat puis de l'avoué qui gardaient en mémoire le dernier jugement concernant une éleveuse de BA de ce tribunal qui l'avait mise sur la paille.

Il a fallu leur expliquer que les choses n'étaient pas aussi simples qu'ils le croyaient et qu'elles dépendaient de la façon dont elles étaient présentées au juge qui juge en fonction du droit et des éléments qu'il a à connaitre.

En l'occurrence, c'est la même juge qui avait condamné l'éleveuse de BA qui m'a fait, par la suite, gagner ce procès.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les éleveurs de chiens n'ont pas à être exclus de l'espace Schengen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coups de gueule contre les éleveurs de chiens...
» ces chiens qui ont besoin d'espace... apprenons à les comprendre !
» les éleveurs de chiens de beauté se prennent pour des dieux!
» Chats et Chiens : profession éleveurs... en voie de disparition
» Circulaire aux éleveurs au 07.04.09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Éleveurs Rebelles :: L'élevage-
Sauter vers: