Forum des Éleveurs Rebelles

Forum des Éleveurs Rebelles

Eleveurs et propriétaires de chiens de races réfractaires aux idées reçues et ayant quelque chose à dire. Lecture libre, nous invitons volontiers nos détracteurs à s'instruire.
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est l'histoire d'une éleveuse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valhalla
Admin


Messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 71
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Sam 3 Aoû - 21:04

C'est l'histoire d'une éleveuse française,appelons là éleveuse A, aujourd'hui de renommée internationale, qui a tout appris à la base d'une autre éleveuse européenne, éleveuse B, dont elle se sent redevable.

L'éleveuse B n'élève plus et a transmis son affixe, avec certains de ses chiens, à une nouvelle éleveuse, l'éleveuse C.

L'éleveuse C (qui n'est pas française) s'adresse à l'éleveuse A pour retrouver certaines souches, en exigeant le choix de portée pour une femelle, tout en refusant de payer le tarif de l'éleveuse A au motif que, les tarifs ne sont pas de cet ordre dans son pays, mais en proposant un arrangement.

L'éleveuse A accepte de vendre son choix de portée à un prix dérisoire ne représentant que deux tests qu'elle estime indispensables, à la condition que sa femelle soit saillie par le mâle de son choix, qu'elle puisse avoir, à son tour, le choix de portée sur ce mariage précis, et que ce chiot ait subit les mêmes tests que sa mère.

Un contrat est établi en ce sens et signé par l'éleveuse C.

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que l'éleveuse A n'a pas besoin de l'éleveuse C et qu'elle n'a accepté cet échange qu'en témoignage de sa reconnaissance immuable envers l'éleveuse B .

Résultat des courses : L'éleveuse C, à l'abri des frontières de son pays, a déclaré le contrat caduque, n'a pas fait le mariage dont il avait été question oralement, a choisi l'un de ses étalons n'ayant aucun lien avec le mâle souhaité par l'éleveuse A (c'est plus commode et c'est gratuit), lui refuse de venir choisir son chiot qu'elle refuse aussi de faire tester, et lui propose plutôt de la dédommager en fonction des tarifs appliqués dans son pays, correspondant au tiers des tarifs pratiqués par l'éleveuse A.

Si l'éleveuse C n'est qu'une affairiste qui peut se targuer d'avoir enrichi son cheptel, à bon compte, d'un affixe prestigieux qu'elle est bien incapable de savoir utiliser, ce n'est pas le cas de l'éleveuse A qui a, elle, une âme d'éleveuse que n'aura jamais l'éleveuse C.

L'honnêteté, indispensable en élevage, ça commence avec soi-même.

Mon conseil, c'est de laisser tomber et de ne pas oublier. C'est en comprenant que l'on a fait des erreurs que l'on apprend.

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin


Messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 71
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Lun 12 Aoû - 8:15

Cerise sur le gâteau, dont j'ai pris connaissance pendant les vacances que m'a offert mon ordinateur qui a eu la bonne idée de tomber en panne, c'est tellement énorme que je me demande si j'ai bien compris :

Si, donc, j'ai bien compris, l'éleveuse C annoncerait que, sur 8 chiennes d'élevage, 7 sont en co-propriété aux conditions suivantes : frais d'entretien de la chienne entièrement à la charge du propriétaire qui s'engage aussi à se charger des mises bas décidées par l'éleveur auquel il livrera les chiots à l'âge de six semaines, une fois la période la plus délicate passée, de façon à permettre à l'éleveur de pouvoir encaisser le fruit de la vente de la "marchandise" dans les meilleures conditions possibles.

Certains éleveurs s'étaient déjà mis à la "délocalisation" depuis belle lurette, mais pousser l'affairisme en commerce de chiens à ce stade: Chapeau :excuse: 


Je ne m'étonne plus d'avoir entendu murmurer que la mafia s'intéresserait de près à ce commerce.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Aurélie



Messages : 90
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 28
Localisation : Morbihan (56)

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Lun 12 Aoû - 16:15

On nage en plein délire!

Il ne reste plus qu'à cet éleveur à vendre les chiots et empocher l'argent:( !
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin


Messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 71
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Lun 12 Aoû - 18:29

Aurélie a écrit :

"On nage en plein délire!"


Détrompe-toi Aurélie, j'ai été vérifier sur le site de cette éleveuse qui présente son idée de l'élevage comme le nec plus ultra en ces termes :

"La plupart de nos chiens vivent chez leurs copropriétaires. Nous préférons avoir peu de chiens à la maison. lol! 


Chacun de nos chiens requiert un maximum d'attention qu'ils obtiendront mieux avec ce système. Nous disposons d'un affixe sans avoir à gérer un élevage! Et nous en sommes extrêmement fiers !  Ce sont nos copropriétaires, qui offrent aux chiens de notre élevage la meilleure des vies, qui constituent la famille  en constante évolution qui porte notre affixe."

Ah qu'en termes galants ces choses là sont dites !
Un appât des plus sophistiqués réservé aux pigeons de haut vol !

Ca au moins c'est de l'"élevage" moderne !

Pas très différent de l'autre modernité que sont les animaleries.

Faudrait voir à vivre avec son temps...cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Aurélie



Messages : 90
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 28
Localisation : Morbihan (56)

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Lun 12 Aoû - 19:40

Le moderne n'est pas toujours une bonne chose et là c'est vraiment le cas!

Elle n'est plus éleveuse mais véritable commerciale!
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin


Messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 71
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mar 13 Aoû - 10:38

Synthèse intéressante servie par un site des plus bisounours qui soit, comme il se doit.

"On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre"

Cette "éleveuse" pourrait se reconvertir facilement dans la voyance extralucide puisqu'elle connait parfaitement des chiennes vendues à 2 mois sans avoir vécu avec elles et sans jamais les revoir (les chiots sont livrés à 6 semaines sans la mère bien évidemment).

Quel talent !

L'avenir de l'élevage, c'est l'éleveur sans chiens à élever !

Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Aurélie



Messages : 90
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 28
Localisation : Morbihan (56)

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mar 13 Aoû - 10:46

Et pour couronner le tout, elle doit avoir un partenariat avec un éducateur: "1ère séance gratuite" comme le font la plupart des animaleries. Chiot livré à 6 semaines sans la mère j'ose imaginer l'équilibre.

Le must près de chez moi, une animalerie avec partenariat éducateur et le vétérinaire implanté à côté de l'animalerie, si c'est pas du business ça Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin


Messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 71
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mar 13 Aoû - 10:53

Aurélie a écrit :

" Chiot livré à 6 semaines sans la mère j'ose imaginer l'équilibre."


Ca, savoir jusqu'à quel âge on doit laisser la mère avec ses chiots, c'est affaire de races, ça s'apprend sur le tas, au contact de ses chiens, justement !


Et dans la race qu'elle élève, il serait plutôt recommandé de laisser la mère avec ses chiots au delà de 6 semaines lol! 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Aurélie



Messages : 90
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 28
Localisation : Morbihan (56)

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mar 13 Aoû - 11:06

Oui c'est sûr ça dépend de la race mais au vu de sa mentalité je ne pense pas qu'elle soit apte à leur apporter cette équilibre non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin


Messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 71
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mar 13 Aoû - 18:28

En grattant un peu, à la faveur de cette anecdote, je découvre que cette pratique de copropriété est courante dans les pays du nord de l'Europe (Finlande, Suède, Pays-Bas, etc...), les producteurs, qui ne sont même pas des naisseurs, arguant du fait que ce serait pour le bien-être de leurs "utérus" et "zizis" en fermages.

Leur propagande très au point, a convaincu nombre d'éleveurs français, amateurs d'insolite, et quand bien même dénigrés par ces nouveaux as du business, de se procurer des chiens chez eux. 

J'ai, moi-même, par le biais d'éleveurs français persuadés que l'herbe est plus verte ailleurs,  subit les inconvénients de cette production business avec quelques labradors, descendants des prestigieux champions nordiques, au caractère aussi atypique qu'exécrable, qu'en tant qu'éleveur rétrograde vivant avec mes malheureux chiens, il m'était difficile d'ignorer.

Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Aurélie



Messages : 90
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 28
Localisation : Morbihan (56)

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mar 13 Aoû - 18:58

C'est sûr que ne vivant pas avec leurs chiens, ils ne risquent pas d'être dérangés par leurs caractères exécrables Sad. Ce n'est plus de l'élevage, ils font du commerce sur leurs chiens et excelle dans ce domaine d'ailleurs. Il n'y a aucun bien-être, aucune expérience, aucun recul, bref ils n'y connaissent rien mais ça marche car j'ai constaté que le mot bien-être était un peu dieu pour beaucoup de personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin


Messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 71
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mer 14 Aoû - 8:38

Valhalla a écrit:
Aurélie a écrit :

" Chiot livré à 6 semaines sans la mère j'ose imaginer l'équilibre."
Et encore mieux, ils ont décidément tout à nous apprendre, à nous, pauvres éleveurs vieux jeu, ces as du business, ils peuvent quitter le pourvoyeur d'affixe dès leurs 7 semaines !!!  

On nous avait appris que, les anticorps de la mère étant censés être présents chez ses chiots jusqu'à leurs 8 semaines, mieux valait ne pas vacciner avant.

Qui sait ? c'est peut-être à l'acquéreur à effectuer la primo-vaccination ???

Il n'y a pas de petits profits pour ces faux bisounours exclusivement âpres au gain Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Aurélie



Messages : 90
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 28
Localisation : Morbihan (56)

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mer 14 Aoû - 16:19

Qu'est-ce que les gens ne feraient pas pour grappiller un peu plus d'argent.

Et, encore 8 semaines pour un chiot, ça dépend de la race bien, sûr mais c'est un peu juste, le mieux est 3 mois. Je ne parle pas au niveau santé mais comportementale. 

Ma soeur a eu son BA à 3 mois. Je l'ai tanné pour qu'elle patiente un petit mois. Elle a bien fait de patienter: un chien super équilibré et passe partout. Elle a fait le voyage en train avec lui (elle n'avait pas encore de voiture à l'époque): propre, pas pleuré, la suivait au pied bref super à l'aise.

Les amis du forum étho où je suis ont pris leurs chiens à 3 mois également et même constat: chiens plus à l'aise, plus posé. Dans le lot, il y a du dogue du tibet, de l'hovawart, du BA, du Berger Australien entre autres. Ils ont pu faire la différence avec leurs précédents chiens qu'ils avaient eu à 2 mois.
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin


Messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 71
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mer 14 Aoû - 19:18

Effectivement, ça dépend des races.

En labrador, le meilleur âge pour intégrer sa nouvelle famille, l'âge où il apprend tout ce qu'il va devoir savoir, c'est deux mois, soit 9 semaines (Il quitte définitivement sa mère entre 4 et 5 semaines).

Les maîtres laxistes, qui ne mettent pas les choses au point immédiatement, ne s'en sortiront plus, leur chien est plus intelligent qu'eux...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mar 20 Mai - 13:40

Valhalla a écrit:
Aurélie a écrit :

"On nage en plein délire!"


Détrompe-toi Aurélie, j'ai été vérifier sur le site de cette éleveuse qui présente son idée de l'élevage comme le nec plus ultra en ces termes :

"La plupart de nos chiens vivent chez leurs copropriétaires. Nous préférons avoir peu de chiens à la maison. lol! 


Chacun de nos chiens requiert un maximum d'attention qu'ils obtiendront mieux avec ce système. Nous disposons d'un affixe sans avoir à gérer un élevage! Et nous en sommes extrêmement fiers !  Ce sont nos copropriétaires, qui offrent aux chiens de notre élevage la meilleure des vies, qui constituent la famille  en constante évolution qui porte notre affixe."

Ah qu'en termes galants ces choses là sont dites !
Un appât des plus sophistiqués réservé aux pigeons de haut vol !

Ca au moins c'est de l'"élevage" moderne !

Pas très différent de l'autre modernité que sont les animaleries.

Faudrait voir à vivre avec son temps...cheers

Là c'est vraiment l'élevage qui est chez les copropriétaires, mais ça existe aussi dans les vrais élevages avec beaucoup de portées. Sur la page d'accueil, on vous dit qu'il faut aller chercher le chiot chez Mme Untel à tel endroit ?!
Autre question pas en lien direct avec ce post, mais combien de temps peut on utiliser et vendre à d'autres élevages familiales, les spermes congelés d'un chien mort il y a 4 ans ?
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin


Messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 71
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mer 21 Mai - 9:42

Dans le répertoire "commerce en tout genre", les forums gnan-gnan seront certainement beaucoup plus  à même de te répondre que celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mer 21 Mai - 10:51

Ou bien les éleveurs "rebelles" qui le pratique ! le renseignement à la source est toujours meilleure.
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin


Messages : 2380
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 71
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mer 21 Mai - 11:04

A condition que les rebelles n'aient pas renoncé à vendre de saillies et que s'ils ont fait congeler du sperme c'est à leur usage exclusif, pour des lices vivant chez eux, c'est leur optique à eux de ce qu'on appelle "élever".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mer 21 Mai - 11:47

Valhalla a écrit:
A condition que les rebelles n'aient pas renoncé à vendre de saillies et que s'ils ont fait congeler du sperme c'est à leur usage exclusif, pour des lices vivant chez eux, c'est leur optique à eux de ce qu'on appelle "élever".
Ce qui n'est pas le cas ! "le commerce en tout genre" touche tout le monde et gagne du marché, après tout à chacun sa façon d '"élever" et tirer profit.
  sunny
Revenir en haut Aller en bas
chantal_mayoland



Messages : 224
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Mer 21 Mai - 14:25

.... chaque éleveur est libre de vendre ou non le sperme de ses étalons, je ne vois pas le sens de cette interrogation, tu m'en excuses Idyll .

Perso,  j'ai fait congeler du sperme, il y  a longtemps... que je réserve à mon usage exclusif ! MAIS C EST MON CHOIX D ELEVEUR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lejack.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'une éleveuse...   Aujourd'hui à 12:41

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'histoire d'une éleveuse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire d'animaux à Wasquehal
» L’histoire des Tortues
» Histoire touchante
» Histoire d'un vieux gros chat noir
» histoire de corset

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Éleveurs Rebelles :: Divers-
Sauter vers: