Forum des Éleveurs Rebelles

Forum des Éleveurs Rebelles

Eleveurs et propriétaires de chiens de races réfractaires aux idées reçues et ayant quelque chose à dire. Lecture libre, nous invitons volontiers nos détracteurs à s'instruire.
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La consanguinité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2402
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: La consanguinité   Sam 6 Aoû - 12:06

La consanguinité

Y a pas pire,quand c'est un rasoir entre les mains d'un singe, y a pas mieux quand on est éleveur dans l'âme.

La consanguinité est un révélateur,le seul moyen dont on a pu fixer les races, le seul moyen dont on peut fixer un type.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
fly-tox



Messages : 735
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 59
Localisation : l'Ardèche

MessageSujet: Re: La consanguinité   Sam 6 Aoû - 14:58

tout à fait.
en 2007 j'ai mis le père sur sa fille. je souhaitais fixer la qualité de bouche du père, pour des chiens soumis au travail au mordant.
cette qualité a été fixé sur tous les chiots de la portée:8. donc pour moi cette consanguinité fut une réussite car j'ai obtenu ce que je souhaitais!

malheureusement, sur les 8, seule la chienne que j'ai gardé (et qui au départ n'était pas celle que je voulais) pourra être confirmée car tous les autres sont nains. elle-même est limite en taille.
3 ont du être eutha entre 6 et 8 mois car dysplasie très prononcée.
beaucoup de syndrome du chien autiste (c'est le nom que je donne à ces peurs subites et incontrôlables ainsi que TOC aggravés) chez tous les chiots de cette portée, mais je sais à quel chien c'est du, j'ai d'ailleurs fait un post à ce sujet ici:
http://eleveursrebelles.forumgratuit.org/t29-retrempe-et-troubles-du-comportement-chez-les-chiens-de-sport

la consanguinité multipliant par 10 (je pense) les qualités ET les défauts,
donc pour résumer:
- les troubles du comportement je savais que je risquais d'en ressortir puissance 10 (ce qui fut le cas chez certains)
- pour le nanisme et bien..j'ai eu la surprise
- pour la dysplasie j'ai eu la surprise aussi

et enfin le principal:
- pour l'atavisme mordant réussite à 200% si je puis dire.

donc globalement je ne regrette absolument pas cette portée et d'ailleurs comme je le dis toujours: on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs.
par la suite, prochaines saillies de cette chienne que j'ai gardé, je vais continuer à resserrer le sang pour fixer encore davantage.
Very Happy Very Happy Very Happy


ps: par contre je ne mettrai jamais le frère sur la soeur ou inversement car ayant tous les deux les mêmes gènes au départ(je fais court) ils n'apportent rien de plus à la sélection (enfin c'est mon avis).
Revenir en haut Aller en bas
http://vag-ners-memory.chiens-de-france.com
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2402
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: La consanguinité   Sam 6 Aoû - 15:32

par contre je ne mettrai jamais le frère sur la soeur ou inversement
car ayant tous les deux les mêmes gènes au départ(je fais court) ils
n'apportent rien de plus à la sélection (enfin c'est mon avis).

Ca, je ne crois pas, ils n'ont pas récupéré nécessairement les mêmes gênes, on le voit au niveau des couleurs, ils ne portent pas forcément les mêmes.Quant à la dysplasie, pour moi, ce n'est pas héréditaire, du reste, depuis le temps, (50 ans, personne n'a réussi à le prouver) pour moi, c'est entièrement la faute de l'éleveur ou du propriétaire.

D'ailleurs, puisque tu nourris au Barf, va donc voir ce qu'ils en disent de la dysplasie.Moi, ça fait un bail que je ne fais plus radiographier, avec d'excellents résultats dès lors qu'on a compris que, dans les races à risque, la dysplasie dépend de la nourriture, des conditions de vie du chiot, et de la réaction qu'il faut avoir s'il venait à boiter, et n'a strictement rien d'héréditaire.
Pas là pour engraisser les vétos.

Pour ce qui est du nanisme, nourrissais-tu déjà au Barf ? Idem pour la dysplasie si tes chiens étaient légers, plus ils sont légers, moins ils sont exposés à la dysplasie. Pour les races légères, c'est plutôt la maladie de Legg-Calvé-Perthès qui se traduit par une nécrose des têtes fémorales chez le jeune chien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
fly-tox



Messages : 735
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 59
Localisation : l'Ardèche

MessageSujet: Re: La consanguinité   Sam 6 Aoû - 20:18

pour te répondre, en 2007 mes chiens étaient toujours aux croquettes, ce n'est que depuis 2008 que je les ai passé au cru...
et vu que c'étaient des chiens de taille mini...les vétos ont bien parlé de dysplasie car effectivement les radios étaient moches, mais je n'ai pas fait de lecture officielle, les chiens ont été eutha... et je ne sais pas lire les résultats...
Sad

ps:
j'ai été voir sur le net la Maladie de Legg Perthes Calve


Animaux concernés :

Chien de moins de 1 an : entre 5 et 8 mois avec un pic d’incidence autour de 7 mois
Races prédisposées :
Yorkshire Terriers
Westies
Autres petites races


apparemment c'est que les petites races concernées? sinon l'âge correspond...
Revenir en haut Aller en bas
http://vag-ners-memory.chiens-de-france.com
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2402
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: La consanguinité   Dim 7 Aoû - 9:09

L'amalgame est courant entre HD et LCP, vu que les radios montrent à peu près la même chose et que, dans les deux cas, les vétos proposent des interventions chirurgicales.

Qu'il s'agisse de l'une ou l'autre des pathologies, leur hérédité n'est pas démontrée à ce jour, tout finit même par prouver le contraire.

La HD n'est pas congénitale,on a finit par admettre au moins cet aspect des choses.

Pour le LCP chez les humains, un défaut du développement embryonnaire est évoqué.

Toutefois, jamais la recherche vétérinaire ne mettra en cause les croquettes vu qu'elles la sponsorise.

Les vétos ne connaissent pas les mycotoxines, les labos départementaux, eux, les connaissent parfaitement, suffit de faire analyser les croquettes, et les fabriquants peuvent toujours arguer du fait que si la présence de mycotoxines au delà du seuil admis est constatée, c'est simplement que ce seul lot est contaminé. Comme l'analyse est assez onéreuse, tout le monde est tranquille, on peut accuser en paix la génétique ou, encore mieux, l'idiopathie.

En ce qui concerne le nanisme, j'ai eu vent d'une éleveuse de labradors plusieurs fois confrontée à ce problème qui a fini par suspecter les croquettes.

Moi, à ta place, à présent que tu nourris au cru, je recommencerai le même mariage et espère que tu nous feras part de tes observations.




apparemment c'est que les petites races concernées? sinon l'âge correspond...

N'oublie pas que tu avais affaire à des nains !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
fly-tox



Messages : 735
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 59
Localisation : l'Ardèche

MessageSujet: Re: La consanguinité   Dim 7 Aoû - 15:54

je ne recommencerai pas le même mariage car plus de paillettes et ma chienne est trop vieille, mais sur la jeune de 1 an, j'ai pour projet de remettre son père dessus d'ici une paire d'année.
mais pas du tout les mêmes origines que la première consanguinité donc les résultats ne seront pas les mêmes...
aurais-je d’autres surprises? on verra ça le moment venu...
Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://vag-ners-memory.chiens-de-france.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La consanguinité   Lun 8 Aoû - 17:03

Je pratique la consanguinité à haute dose, on doit retrouver ( sur dix générations) six ou sept fois ma chienne de départ.
Mon étalon fétiche, qui à douze ans est en pleine forme, et me fait des portées de sept chiots, a sailli sa mère ( deux fois, j'ai récidivé tellement j'étais contente), je fais des concentrés de Poulet ( c'est son nom)) sans aucun souci
. Il est nickel vis à vis de tous les tests santé, a un caractère à cloner, qu'il transmet beaucoup, et je n'ai eu aucun souci de gabarit.

Par contre, la consanguinité, je la fait étroite uniquement sur des chiens qui ont déjà reproduit sans transmettre de problème, et avec des chiens nickel en caractère.
Je n'ai aucun à priori sur le mode ou le sens de croisement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La consanguinité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La consanguinité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La consanguinité
» consanguinité frere /soeur
» risque de consanguinité
» la consanguinité chez les canaris
» consanguinité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Éleveurs Rebelles :: L'élevage-
Sauter vers: