Forum des Éleveurs Rebelles

Forum des Éleveurs Rebelles

Eleveurs et propriétaires de chiens de races réfractaires aux idées reçues et ayant quelque chose à dire. Lecture libre, nous invitons volontiers nos détracteurs à s'instruire.
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Special Chiens no 20, une heureuse surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Special Chiens no 20, une heureuse surprise   Mar 12 Fév - 19:20

Le Magazine trimestriel Special Chiens No 20 vient de sortir.

Deux races de Retrievers y sont présentées

Le Chesapeake et le Labrador Retriever.

Labrador Retriever, c'est son appellation correcte, certainement pas "Retriever du Labrador" dénomination exclusivement française dont il a été affublé par celle que je n'hésite pas à qualifier (chacun son tour) de "Fossoyeuse du labrador", et qui, dans la foulée, lui a attribué une origine originale (pour les spécialistes) : La péninsule du Labrador dont les véritables initiés savent qu'il ne peut pas être originaire.

Pour ce qui est du vocable "Terre-Neuve de St John's" j'ose me demander quand ça a pu sortir, ou si ça vient de sortir !!! Les écrits des anciens qui ne parlaient que de "Chien de St John" ont dû oublier de le mentionner...



On pardonnera à notre ami Chantemelse, auteur de l'article, cette incongruité puisqu'elle figure en toutes lettres dans les publications à plusieurs mains que la dame a produites, au même titre qu'un certain nombre d'auteurs français, dénués de toute expérience sérieuse de l'élevage de cette race, voire même sans la moindre expérience, sollicités par une demande consécutive à sa popularité initiale.

Les seuls ouvrages consacrés au labrador l'étaient en Anglais, sous la plume d'éleveurs confirmés que les auteurs français n'ont pas dû lire. lol!

On lui pardonnera d'autant plus que son article décrit avec bonheur tout ce qui rend cette race si attachante, telle qu'elle se doit d'être et qu'elle était peut-être encore à l'époque lointaine où elle occupait la seconde place derrière les Bergers Allemands (qui ont conservé leur première place, eux...) pour le nombre d'inscriptions annuelles de chiots inscrits au LOF.

Notre ami redonne ainsi ses lettres de noblesse à la race et par la même occasion aux éleveurs qui se sont appliqué à la préserver.

Nous est fort opportunément épargnée la litanie des tares pouvant affecter les chiens en général et par conséquent les labradors, en nombre non exhaustif à mesure que certains sujets s'éloignent du standard initial, litanie à laquelle nous avaient habitués ce genre de publications, dont l'objectif n'était ni plus ni moins que de prétendre que seul le club de race pouvait remédier à cette avalanche de mises en garde.

C'est sans doute méconnaitre la vocation avouée d'un club de race qui n'est, en dépit de son monopole, en aucun cas de favoriser les ventes qu'elles soient de chiots ou de saillies.

Quant à penser qu'un club de race est en mesure de garantir quoi que ce soit à l'acquéreur d'un chiot, c'est ne pas saisir la nuance entre éleveur de chiots de race et éleveur d'animaux de boucherie.

Essayez donc d'obtenir d'un club de race une quelconque garantie écrite pour l'avenir du chiot que vous auriez acheté sur ses conseils !

Avant internet le trafic d'influence battait son plein, le labrador lui a payé un lourd tribut :
Cinquième place derrière le Cavalier King Charles pour 2011 (oh, pardon, c'est tellement impensable que je me suis trompée, sixième derrière un chien de troupeau qui n'a pas grand chose d'un chien de compagnie), une perte de popularité correspondant à l'exception française, dont on est en droit de penser qu'elle est dûe à une détérioration dans certaines lignées du caractère si typique du labrador qui est à l'origine de sa popularité.

Avec internet chacun est à même de se faire son idée propre, ce qui limite mathématiquement le trafic d'influence...

Autre petite erreur : le Labrador n'a aucune origine en commun avec le Golden Retriever, ceux qui ont pensé qu'ils pouvaient être cousins et le remplacer ont dû être déçus si j'en juge par le nombre impressionnant d'annonces de chiots Golden Retriever à vendre sur ce magazine, autant que d'annonces pour des labradors, alors qu'il n'y est pas fait mention de cette race de retrievers...



Dernière édition par Valhalla le Dim 31 Mar - 8:26, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Special Chiens no 20, une heureuse surprise   Mar 12 Fév - 21:42

Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Special Chiens no 20, une heureuse surprise   Jeu 14 Fév - 12:11

Le nombre important d'annonces de chiots Golden Retrievers à vendre sur ce magazine ne s'explique pas seulement par la baisse inévitable de popularité d'une race qui ne peut pas être une alternative au Labrador :

Le Golden Retriever est un chien hypersensible
Le Labrador devrait être un chien hypersolide (tant mentalement que physiquement)

Ces deux races ne peuvent donc en aucun cas correspondre aux mêmes attentes, d'où la déception de ceux qui le croyaient.

L'explication est probablement donnée par la page 100 du magazine:

Une annonce en pleine page du Club des Races de Retrievers.

Quoi de plus normal, ce genre de publication se devant d'être rentable se doit aussi d'avoir un maximum d'annonces publicitaires.

Quant au club de race, sa vocation étant d'organiser des manifestations dédiées aux Retrievers, et sa survie dépendant des adhésions qu'il suscite, quoi de plus normal que sa première ligne d'appel soit :

"Vous possédez un Retriever ?"

La seconde, en revanche :

"Vous cherchez un chiot ?"

Accompagnant une photo de chiots de quelle race ? je vous le donne en mille, de chiots Golden-Retrievers pour accompagner un article dédié au Labrador.

Et ce qui suit :

" Le Retriever Club saura vous orienter vers les chiots qui correspondent le mieux à vos attentes"

Ben voyons !!! ça doit faire plaisir à ceux qui ont payé des annonces individuelles ça ! Je n'ai pas l'impression, du reste, que les membres du comité de ce club aient éprouvé le besoin d'en mettre une d'annonce !!!Savent bien qu'ils ont tout pouvoir pour être les premiers servis !

M'enfin, comme ils disent depuis des lustres, on peut s'adresser à eux les yeux fermés, et ne surtout pas les ouvrir...

lol!

Le tout sponsorisé par une marque de croquettes, c'est devenu l'usage dans tout le système canin, vétos compris, pas de danger qu'ils se fourvoient au moindre questionnement sur la composition des croquettes...

Tout baigne dans le meilleur des mondes, pas vrai Findus ?



Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Special Chiens no 20, une heureuse surprise   Ven 15 Fév - 9:02

Tout le texte de ce reportage sur le labrador n'est pas de notre ami Chantemelse, s'y adjoint par exemple la fiche de la SCC qui informe ainsi à la rubrique "Toilettage" :

"Le labrador est un chien rustique dont l'entretien n'est pas très contraignant. Son pelage serré et court le protège naturellement des intempéries"

Jusque là on est bien d'accord, s'ensuit :

"Le brossage en dehors des périodes de mue est déconseillé. Aucun entretien particulier n'est nécessaire. Si vous le souhaitez vous pouvez l'étriller en période de mue."

??? En voilà qui n'ont jamais eu de labradors à la maison !!!

Encore moins de labradors nourris à certaines croquettes, dont la particularité est de muer toute l'année !

Ce n'est pas un hasard si les forums foisonnent d'appels à l'aide pour tenter de solutionner la perte constante de poils, ni si les marques rivalisent d'ingéniosité pour proposer l'aspirateur le mieux adapté aux chiens...

Doivent craindre que le labrador finisse par muer en chien chauve si on se permet de le brosser quand il perd ses poils. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Special Chiens no 20, une heureuse surprise   Ven 15 Fév - 11:55

Pour bien comprendre le système d'approvisionnement en matières premières des industriels modernes



Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Special Chiens no 20, une heureuse surprise   Mer 20 Fév - 13:59

L'élimination, il y a une quinzaine d'années, de la "Fossoyeuse" des instances du pouvoir a suscité une innovation chez les éleveurs de labradors :

Les Spécialistes du Labrador Chocolat

En effet, le règne de la "fossoyeuse" correspond à une lute sans merci contre les éleveurs de labradors chocolat, à l'exception, comme il se doit, de ses affidés.

Au point que certains éleveurs virent toutes leurs réservations de chiots chocolat annulées suite à la parution d'un magazine spécialisé où figuraient les coordonnées du club de race, au point aussi que pour répondre aux plaintes de ses annonceurs, le magazine se fendit, quelques parutions plus tard, d'un article qualifiant la dame de "spécialiste de la désinformation".

Le labrador chocolat a fort heureusement remonté la pente jusqu'à devenir "à la mode".

C'est alors que les "spécialistes" pointèrent leur nez.

Non pas des spécialistes du labrador, certains d'entre eux élevant plusieurs races, mais des "spécialistes du labrador chocolat" pour lequel, comme par hasard, surgissait une forte demande, d'où un tarif plus élevé (ce qui ne doit rien au hasard et tout au marché).

Curieusement, le spécialiste n'existe ni pour le noir ni pour le jaune lol!

Le profil de cet autoproclamé "spécialiste du labrador chocolat" se présente ainsi :

- N'a jamais élevé de labradors auparavant
- S'est procuré deux ou trois femelles chocolat
- plus un mâle chocolat pour les saillies (Il n'y a pas de petits profits, surtout pour la saillie, le service commercial de prédilection du commerçant)
- Se trouve fondé à proposer des tarifs supérieurs aux prix du marché


Ce qui explique certaines annonces du dernier "Spécial Chiens"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Special Chiens no 20, une heureuse surprise   Mer 20 Fév - 22:46

oui je me rappelle bien de cette dictate.. En 15 jours les réservations ont étè

toutes annul"es, a cause des dires de cette connasse....
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Special Chiens no 20, une heureuse surprise   Jeu 21 Fév - 7:37

Elle n'avait pas prévu l'avènement du net "Calamity Jane", ni, par conséquent, qu'elle n'emporterait pas ses forfaitures au paradis, quand bien même quelques béotiens profanes s'évertuent à lui tresser des couronnes.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Special Chiens no 20, une heureuse surprise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Special Chiens no 20, une heureuse surprise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» belle et heureuse surprise !!!
» une heureuse surprise dans le jardin
» Heureuse surprise dans ma boite aux lettres
» piscine publique..pour chiens!!(vidéos étonnante)
» la dure réalité de l''élevage: se séparer de ses chiens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Éleveurs Rebelles :: L'élevage-
Sauter vers: