Forum des Éleveurs Rebelles

Forum des Éleveurs Rebelles

Eleveurs et propriétaires de chiens de races réfractaires aux idées reçues et ayant quelque chose à dire. Lecture libre, nous invitons volontiers nos détracteurs à s'instruire.
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mais de quoi je me mêle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Mais de quoi je me mêle ?   Jeu 22 Nov - 9:36

Toujours trouvé sur Facebook, la mine d'or des inepties;

A propos des labradors chocolat :

"Ce
n'est pas une création de l'humain, juste la reproduction d'une
mutation génétique apparue au gré de quelques croisements... et que les
éleveurs recherchent pour une question de mode.
Ici en
France, tous les labradors chocolat que j'ai croisé à la chasse ne
m'ont pas convaincus de leur potentiel de travail. Et, à la chasse ils
se sont avérés affligeants."

Sous la plume d'une éleveuse de golden retrievers, qui n'en rate pas une.
Faut dire, une éleveuse "pro" qui n'a jamais produit plus de deux portées par an, n'a jamais été imposée, et ne s'en sort que grâce aux saillies de ses merveilles testées pour l'ichtyose, le nec plus ultra, elle s'en vante elle-même : Bonjour l'expérience ! lol!

Doit pas avoir capté que les premiers ancêtres des labradors ont été importés de Terre-Neuve, qu'il existe des Terre-Neuves chocolat, mais pas de jaunes.

Ca viendrait d'où le jaune, du gré de quelques croisements ultérieurs ? et le Golden Retriever ? sûrement pas de Terre-Neuve où n'ont pas été signalés de chiens jaunes à l'origine.

On dit même que les ancêtres des Golden Retrievers seraient des chiens de cirques, ce qui n'a manifestement pas changé, suffit de voir de "Beaux et Bons" Golden Retrievers sur un terrain de field et le mot "affligeant" prend toute sa valeur.

Les croisements des vrais Golden Retrievers de lignées travail ne doivent rien au hasard, tout a été misé sur le "Bon", comme il se doit, ce n'est plus le même chien et il est rarissime, ichtyose ou pas.


Dernière édition par Valhalla le Ven 23 Nov - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
yellow34

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Beziers

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Jeu 22 Nov - 13:08

Pour infos, j ai élevé des flat coat jaunes, chiots mis aux paniers du club de race et pour cause, seul les éleveurs travaillant en lignée d élevage en GB produisent des chiots jaunes destinés aux chasseurs les plus avérés ( toujours chez les britanniques), liste d attente très longue.
Ce sont les meilleurs chiens au travail avec une intelligence remarquable...
Couleur non reconnue par la FCI alor que le chien de St John ( ancêtres) était bien souvent Noir ou Jaune.
Encore une belle connerie des clubs de race qui ne veulent pas reconnaître l origine de la race !
J'ai produit des Flat jaunes et je n'en ai pas honte, seulement vendu 50 pour cent moins cher car non confirmables...
J' ai eu même une grande éleveuse Belge qui a attendu dura,t trois ans pour avoir un chiot jaune de chez moi pour la chasse ( Mme del fosse et d espierre, du bois de Flandre ).
Le nec plus ultra : mon chien champion du monde , CH trialer à l'Anglaise CH suisse, CHIB, Firelight-black Of Fundy Bay's Naiad, provient d'une portée avec 2 sœurs et 1 frère jaune, dont une sœurette chez Mme Del Fosse...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flatcoat.fr
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Jeu 22 Nov - 19:33

Les chiens de Saint John, les plus petits de Terre Neuve, introduits en Grande-Bretagne vers 1800, étaient noirs.
Les premiers retrievers sélectionnés sur ces chiens sont les labradors, puis le Curly Coat et en troisième position le Flat coat issu de retrempes entre "Wavy Coat, Collies, chiens de troupeau (pour leur travail intelligent) setters noirs (irlandais et welsh) et Gordon, et il fut admis assez tôt que si la couleur souhaitée était le noir, il n'en restait pas moins qu'il était logique que d'autres couleurs, dont le jaune et le chocolat aujourd'hui reconnu, puissent émerger.
Pour ce qui est du mot : retriever, tout chien rapportant sur terre ou à l'eau recherché par les chasseurs avait droit à cette appellation qu'il s'agisse d'un bulldog, d'un terrier ou d'un bâtard.

Source :The complete Flat Coated Retriever par Paddy Petch (1988)

C'est grâce à toi que j'ai découvert le flat jaune dont, effectivement, on évitait soigneusement de parler.

Cela explique sans doute que certains éleveurs élèvent à la fois Flats et Golden Retrievers, deux races pourtant bien différentes qui ne conviennent pas au même type de personnes.

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Jeu 22 Nov - 20:32

Petite anecdote :

Les Jacks que j'élevais, avant que la ? les? races de Jack Russell soient reconnues (on s'y perd), étaient déjà répertoriés, existaient depuis une centaine d'années, nageaient très bien et rapportaient parfaitement (en bouffant un peu quand même !)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Jeu 22 Nov - 22:01

M'enfin, soyons indulgents avec les jeunes requins, et avec les indécrottables vieux crocodiles.

Grâce aux calculatrices, ils savent au moins compter. Pour ce qui est de lire et d'écrire, y a pas encore de machines, alors pour la culture, c'est d'un autre temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
yellow34

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Beziers

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Jeu 22 Nov - 22:06

Valhalla a écrit:
Les chiens de Saint John, les plus petits de Terre Neuve, introduits en Grande-Bretagne vers 1800, étaient noirs.
Les premiers retrievers sélectionnés sur ces chiens sont les labradors, puis le Curly Coat et en troisième position le Flat coat issu de retrempes entre "Wavy Coat, Collies, chiens de troupeau (pour leur travail intelligent) setters noirs (irlandais et welsh) et Gordon, et il fut admis assez tôt que si la couleur souhaitée était le noir, il n'en restait pas moins qu'il était logique que d'autres couleurs, dont le jaune et le chocolat aujourd'hui reconnu, puissent émerger.
Pour ce qui est du mot : retriever, tout chien rapportant sur terre ou à l'eau recherché par les chasseurs avait droit à cette appellation qu'il s'agisse d'un bulldog, d'un terrier ou d'un bâtard.

Source :The complete Flat Coated Retriever par Paddy Petch (1988)

C'est grâce à toi que j'ai découvert le flat jaune dont, effectivement, on évitait soigneusement de parler.

Cela explique sans doute que certains éleveurs élèvent à la fois Flats et Golden Retrievers, deux races pourtant bien différentes qui ne conviennent pas au même type de personnes.

lol!
J ai de vieilles photos avec du St John yellow Martine,( très rare aussi ) pour le Wavy-Coat bravo, c'est vraiment ce mélange et bien entendu avec de vieux setters noirs, il y a eu même des croisements avec des lévriers Russes, ( style Barzoï ) ce qui donne aux Flat pratiquement pas de stop.
Pour le Curly-Coat il est a noter qu'il est le plus ancien des Retrievers et le Labrador provient en grande partie du Curly-Coat, il me semble que la race a été créée en 1834 ( reconnue au Kennel Club ).1884 pour le Wavy ( d'après mes souvenirs).
J'ai une photo offerte par Audrey Nicholls du 1er curly , faut vraiment que je cherche, cela devrait te plaire...
Petite anecdote : Napoléon III avait une meute de Curlies
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flatcoat.fr
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Jeu 22 Nov - 22:14

"Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis"

Par conséquent, j'attends avec beaucoup d'intérêt.

Et que penses-tu de Paddy Petch ? c'est la seule référence que j'ai pour les flats, un bouquin que m'avait donné l'ex secrétaire de la "Gueuse", qu'elle ait pu se tromper aussi sur cette référence là ne m'étonne pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Ven 23 Nov - 9:01

Comme je ne m'attends pas à une réponse de ta part, si réponse il y a, avant une bonne quinzaine de jours, j'ai été fouiné chez Wikipedia , une référence comme une autre.

Il en ressort que :

Entre le moment où les anglais commencent à fixer le type d'une race et celui où la race est reconnue par le Kennel club, il peut y avoir un sacré bail.

-Les chiens de St. John semblent avoir été introduits en Grande-Bretagne vers 1820.

-Les Curly Coated sont reconnus en 1860.

-Napoléon III occupe le trône de 1808 à 1870

-L'ancêtre du Labrador est Buccleuch Avon né en 1885


]



-Les Flats sont reconnus en 1915

-Les Labradors en 1916

Par conséquent, tu as raison, les Curly sont antérieurs aux Labradors et Paddy Petch dit n'importe quoi en la matière, suffit d'ailleurs de voir que la tête de Retriever figurant sur sa page de couverture a tout du Labrador et rien du Flat.

De là à soupçonner que la "gueuse" ait eu autant de flair que ses étalons... lol!

Pour ce qui est du Chien de St.John jaune, je n'ai rien trouvé.


Dernière édition par Valhalla le Ven 23 Nov - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Ven 23 Nov - 9:10

Pour ce qui est du "Wavy Coat", d'après Wikipedia cette race n'a pas été reconnue, le Wavy est devenu le Flat.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Ven 23 Nov - 9:46

Les dates différant entre wikipedia en français et en anglais, voici la version anglaise:


In his book Excursions In and About Newfoundland During the Years 1839 and 1840,[16] the geologist Joseph Beete Jukes
describes the St. John's Water Dog. "A thin, short-haired, black dog
came off-shore to us to-day. The animal was of a breed very different
from what we understand by the term Newfoundland dog in England. He had a
thin, tapering snout, a long thin tail, and rather thin, but powerful
legs, with a lank body, – the hair short and smooth." wrote Jukes.
"These are the most abundant dogs in the country...They are no means
handsome, but are generally more intelligent and useful than the
others..
.I observed he once or twice put his foot in the water and
paddled it about. This foot was white, and Harvey said he did it to
"toil" or entice the fish. The whole proceeding struck me as remarkable,
more especially as they said he had never been taught anything of the
kind.

Name


The foundational breed of what is now the Labrador Retriever was known as the St. John's Water Dog,
St. John's Dog, or Lesser Newfoundland. When the dogs were later
brought to England, they were named after the geographic area known as
"the Labrador" or simply Labrador to distinguish them from the larger Newfoundland breed, even though the breed was from the more southern Avalon Peninsula.

Historical landmarks


The first written reference to the breed was in 1814 ("Instructions to Young Sportsmen" by Colonel Peter Hawker),[10] the first painting in 1823 ("Cora. A Labrador Bitch" by Edwin Landseer),[10] and the first photograph in 1856 (the Earl of Home's dog "Nell", described both as a Labrador and a St. Johns dog).[12] By 1870 the name Labrador Retriever became common in England.[10] The first yellow Labrador on record was born in 1899 (Ben of Hyde, kennels of Major C.J. Radclyffe),[10] and the breed was recognised by The Kennel Club in 1903. The first American Kennel Club (AKC) registration was in 1917.[10] The chocolate Labrador emerged in the 1930s,[10] although liver spotted pups were documented being born at the Buccleuch kennels in 1892.[10]
The first dog to appear on the cover of Life Magazine was a black
Labrador Retriever called ‘Blind of Arden’ in the December, 12th, 1938
issue. The St. John's dog survived until the early 1980s, the last two individuals being photographed in old age around 1981.[12]

History of subtypes


Yellow and chocolate pups would occasionally appear (although often culled), until finally gaining acceptance in the 20th century.

The first recognised yellow Labrador was Ben of Hyde, born in 1899,
and chocolate Labradors became more established in the 1930s.





Ben of Hyde (b.1899), the first recognised yellow Labrador.


Yellow (and related shades)




In the early years of the breed through to the mid-20th century,
Labradors of a shade we would now call "yellow" were in fact a dark,
almost butterscotch, colour (visible in early yellow Labrador
photographs). The shade was known as "Golden" until required to be
changed by the UK Kennel Club, on the grounds that "Gold" was not
actually a colour. Over the 20th century a preference for far lighter
shades of yellow through to cream prevailed, until today most yellow
Labradors are of this shade. Also fawn has been a common colour in the
yellow lab variety.[17]

Interest in the darker shades of gold and fox red were re-established
by English breeders in the 1980s, and three dogs were instrumental in
this change: Balrion King Frost (black, born c. 1976) who consistently
sired "very dark yellow" offspring and is credited as having "the
biggest influence in the re-development of the fox red shade",[17] and his great-grandson, the likewise famous Wynfaul Tabasco (b.1986),[18]
described as "the father of the modern fox red Labrador", and the only
modern fox red Show Champion in the UK. Other dogs, such as Red Alert
and Scrimshaw Placido Flamingo, are also credited with passing on the
genes into more than one renowned bloodline.[17]

Chocolate labradors
Jack Vanderwyk traces the origins of all Chocolate labradors listed
on the LabradorNet database (some 34,000 Labrador dogs of all shades) to
eight original bloodlines. However, the shade was not seen as a
distinct colour until the 20th century; before then according to
Vanderwyk, such dogs can be traced but were not registered.
A degree of crossbreeding with Flatcoat or Chesapeake Bay retrievers
was also documented in the early 20th century, prior to recognition.
Chocolate labradors were also well established in the early 20th century
at the kennels of the Earl of Feversham, and Lady Ward of
Chiltonfoliat.[19]


The bloodlines as traced by Vanderwyk each lead back to three black
labradors in the 1880s—Buccleuch Avon (m), and his sire and dam,
Malmesbury Tramp (m), and Malmesbury June (f). Morningtown Tobla is also
named as an important intermediary, and according to the studbook of
Buccleuch Kennels, the chocolates in this kennel came through FTW Peter
of Faskally (1908).[19]


Pour info : FTW signifie Field Trial Winner


Rien à voir avec notre "Beau et Bon"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
yellow34

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Beziers

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Jeu 6 Déc - 19:17

Merci martine des informations ultras professionnelles venant de ta part, c est vraiment intéressant, mon yellow St. John s ressemble étrangement au yellow Lab., il faut absolument que je retrouve ceci dans mes cartons,un vieux book trouve dans les puces de Dublin en 2002..
J ai aussi de vieux ouvrages qui proviennent de audrey Nicholls (darelyn), pat chapman (shargleam) et de Chris Murray ( Gayplume) une mine de curiosité et un trésor .

Au fait, petite énigme rigolote : Qui a dit, j'ai élevé des Labrador alors que vous étiez en p'tite culotte, cher monsieur Flat ???
mdr...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flatcoat.fr
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Ven 7 Déc - 7:20

Je crois savoir, même si elle n'a pas élevé grand chose et s'est cantonnée dans la vente des saillies de ses étalons d'une affligeante médiocrité, vu qu'en dépit de son arrogance de l'époque elle n'a jamais su choisir un chiot et que ses "copains" anglais ne se sont pas privé de se payer sa tête dans les grandes largeur.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
yellow34

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Beziers

MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   Mer 12 Déc - 14:46

Vaut mieux en rire devant une bonne Geuze Lambic...MDR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flatcoat.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais de quoi je me mêle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais de quoi je me mêle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» croisement oui mais avec quoi?
» Larve.......... mais de quoi????
» Discus bleu, mais qui quoi comment?
» Rempotage lithops, oui! Mais dans quoi???
» Saupoudrez les ballots, mais avec quoi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Éleveurs Rebelles :: L'élevage-
Sauter vers: