Forum des Éleveurs Rebelles

Forum des Éleveurs Rebelles

Eleveurs et propriétaires de chiens de races réfractaires aux idées reçues et ayant quelque chose à dire. Lecture libre, nous invitons volontiers nos détracteurs à s'instruire.
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Jeu 23 Jan - 12:37

Tout dépend de la race que l'on élève et comment on l'élève et la sélectionne.

Il semblerait qu'à l'heure actuelle les conférences proposées aux éleveurs pour qu'ils se mettent à jour, vu que plus longtemps on élève moins on est à jour, ce qui est vrai pour de plus en plus nombreux indécrottables qui se précipitent à pieds joints dans le filet tendu par les lobbys, il semblerait donc que l'avenir soit aux examens vétérinaires de plus en plus sophistiqués avant mises bas, suivis de césariennes de plus en plus nombreuses et précédés d'inséminations artificielles à faire chez le véto (vont surement exiger le monopole), zont du apprendre à les faire depuis le temps où on appelait les éleveurs à la rescousse quand le véto n'y arrivait pas ...

Faut dire, grâce aux croquettes, les vétos ne risquent pas de manquer de boulot !

Si la femelle et ses chiots réchappent de la césarienne, il faut avoir constitué un bon stock de lait maternisé et de croquettes adaptées (?) et de compléments divers, des fois que les croquettes ne soient pas totalement adaptées.

Pour certains, y a vraiment de quoi se frotter les mains  Rolling Eyes 

Mise-bas d'une primipare hier chez moi : Le matin elle ingurgite voracement son kg et demi de cuisses et cous de poulets crus + couscous, vers 14h je vois qu'elle a fait un petit trou dehors, lui prend la température : 36°9, seul symptôme, et à 16h30 elle me fait calmement et proprement son premier chiot d'une série de 9.

Je me dis zut alors, je ne lui ai pas encore injecté de calcium, j'ai eu tort d'hésiter à le faire à 14h, c'est vrai ça : y a un véto qui m'avait dit qu'il fallait injecter le calcium 6 heures avant la mise-bas !  Embarassed 

Les neuf chiots sont identiques et silencieux, puisque vu qu'elle avait du lait ils ont pu téter immédiatement, et, à les voir, je ne vois pas en quel honneur je me casserais le dos à les peser  lol!

Au 8ème chiot, elle s'est précipitée avec délice sur un nouveau kilo de cru 

Petit détail : elle est nourrie au cru depuis six mois et entre la qualité de son lait et celle du plus sophistiqué des laits en poudre, y a pas photo.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
fly-tox



Messages : 735
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 59
Localisation : l'Ardèche

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Jeu 23 Jan - 18:07

oh tu lui as pas donné son calcium?? pas bien ça!! j'espère au moins que tu lui as donné les médicaments qu'il faut donner avant, pendant et après une mise bas?? ah zut j'ai oublié les noms (faut dire que je les connais pas non plus ces noms...) et puis oublie pas de la mettre sous antibio une petite huitaine de jours juste au cas ou...
Revenir en haut Aller en bas
http://vag-ners-memory.chiens-de-france.com
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Jeu 23 Jan - 19:20

Avec les croquettes j'en étais aux mammites en début de gestation et pas seulement au sevrage, il ne fallait donc pas lésiner sur les antibiotiques...

J'ai arrêté tout ça, plus le moindre médicament puisqu'il n'y a plus le moindre problème.

Pour le calcium je donne ce qui me reste, je ne pense pas que ça puisse faire de mal.

De là à le faire 6 heures avant la mise-bas, faudrait probablement prendre conseil auprès de Mme. Soleil  lol! 

Ou auprès des labos qui nous abreuvent de conférences, seraient bien capables de nous sortir un nouveau test  affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
fly-tox



Messages : 735
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 59
Localisation : l'Ardèche

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Jeu 23 Jan - 20:25

je faisais de l'humour!!!! ah ah ah!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://vag-ners-memory.chiens-de-france.com
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Ven 24 Jan - 10:23

Moi aussi avec les 6 heures avant la mise-bas, ça dénonce le manque total d'expérience de l'élevage des vétos qui cautionnent les croquettes, sont à plat ventre devant les labos et n'espèrent plus qu'une chose, que seuls subsistent les éleveurs inexpérimentés dont la relève est mathématiquement assurée et dont ils assurent et la formation et les distinctions aussi ronflantes que bidons. Le système est bien cadenassé.

Formation à l'élevage canin + mise à niveau tous les dix ans : De quoi se taper le cul par terre.

Heureusement que j'y ai échappé, le lavage de cerveau ça n'a qu'un temps si on est normalement constitué.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Sam 25 Jan - 9:25

Et si on est normalement constitué il faut avoir les reins drôlement solides pour tenir le coup face à la pieuvre que représente le commerce exacerbé de tous ceux qui profitent de l'élevage des chiens de races dont ils détruisent consciencieusement l'essence pour en faire un système à leurs mains.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
fly-tox



Messages : 735
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 59
Localisation : l'Ardèche

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Sam 25 Jan - 10:57

Valhalla a écrit:
Et si on est normalement constitué il faut avoir les reins drôlement solides pour tenir le coup face à la pieuvre que représente le commerce exacerbé de tous ceux qui profitent de l'élevage des chiens de races dont ils détruisent consciencieusement l'essence pour en faire un système à leurs mains.
oui tu as bien raison... il est de plus en plus dur de résister. je ne peux pas en dire davantage en ce moment, mais il viendra le temps où je pourrai mieux parler. fais moi confiance merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://vag-ners-memory.chiens-de-france.com
chantal_mayoland

avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Lun 27 Jan - 15:36

Parfois, vous pourriez donner l'impression d'une auto satisfaction toutes les deux  Surprised 

Dans ma vie d'apprenti, j'ai souvent cherché et écouté les conseils d'éleveurs plus expérimentés que moi. J'ai cherché à apprendre et à me faire mon expérience. J'ai rencontré bien des manières de pratiquer l'elevage

Si je fais un rapide bilan, il me semble que nous avons deux grands courants de pensée avec les pro "la nature se suffit à elle même, laissons faire une juste sélection", on n'aide pas ou juste ce qu'il faut.
et ceux qui considérent que (comme me l'a dit à l'époque une excellente eleveuse de Westies)
"Chantal , dans un cas de départ difficile, les chiots ne vivent que par la volonté de l'éleveur de les voir vivre" ET C EST VRAI

Donc c'est deux tendances recouvrent en elle mêmes tous les excès et toutes les vérités.

La loi de nature est pratiquement universelle dans tous nos bons élevages de travail pilotés par ces messieurs. Il est des races (je pense au BB notamment) où les éleveurs tue systématiquement les femelles à la naissance.

Par ailleurs J'ai rencontré des producteurs à 250 adultes qui m'expliquaient que lui, il avait déjà vécu 4 césariennes sur une nuit (ca lui est d'ailleurs arrivé d'ouvrir lui même et de ramener à son véto pour qu'il recouse ensuite) et que lui se levait mais que son fils qui reprenait son affaire ne se lèverait pas : la vérité de cet éleveur est purement ECONOMIQUE !

A l'autre extréme, j'ai rencontré également une donneuse de leçon sur internet, travaillant en banque la journée, particuliere ayant fait saillir sa chienne et qui devant la naissance de 9 chiots n'a pas accepté l'effort de surveiller et de mettre à la tétine du  moins la nuit (trop fatigant). Survivant 2 chiots. Ici la vérité - au regard de sa propension à donner des leçons à tous ces méchants éleveurs - s'appelle la FENEANTISE.

L'autre manière de faire - celle à laquelle vous faites référence - a elle aussi ses pratiquants raisonnés et ses fumistes.
Comme dit plus haut, le fait de suivre mes chiots m'a permis de me construire un référentiel, et je suis d'accord avec MUM quand il s'agit de pousser à la tétine un bébé qui est un peu plus léger.

Tout est toujours affaire de raison et de conscience ; et comme le dit si bien VALHALLA , ici aussi l'élevage est l'âme de l'eleveur ou vice et versa  Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lejack.com
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Lun 27 Jan - 19:17

L'âme de l'éleveur, c'est déjà d'avoir compris ce qu'on élève et ça ne se fait pas du jour au lendemain, c'est ensuite, si on élève pour vendre, de tenter de proposer à l'acquéreur de chiots qui doivent et tenir leurs promesses et ne pas coûter une fortune en soins vétérinaires et autres, et vivre le nombre d'années pour lequel la race est programmée, d'être en mesure d'assumer, une fois le chiot parti, un service après-vente correct.

Et ça, ce n'est qu'affaire d'expérience.

Et l'expérience ça se construit indéfiniment.

Maintenant, si on n'élève pas pour vendre, on peut se permettre toutes les outrances, ça ne concerne que soi-même.

A chacun son avis sur l'extrémisme...


Dernière édition par Valhalla le Lun 27 Jan - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Lun 27 Jan - 19:37

Quant à ça, relaté par Mayoland :

"A l'autre extréme, j'ai rencontré également une donneuse de leçon sur internet, travaillant en banque la journée, particuliere ayant fait saillir sa chienne et qui devant la naissance de 9 chiots n'a pas accepté l'effort de surveiller et de mettre à la tétine du  moins la nuit (trop fatigant). Survivant 2 chiots. Ici la vérité - au regard de sa propension à donner des leçons à tous ces méchants éleveurs - s'appelle la FENEANTISE."


Moi je trouve ça super à un moment où les lobbys ont compris l'intérêt d'inciter le plus grand nombre de néophytes à élever. 


Ca m'étonnerait qu'elle remette ça, ta banquière, elle doit savoir compter  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Lun 27 Jan - 21:35

Et puis, le mentor reflète ce qu'il est, brillant évidemment, ou il ne serait pas mentor, et souvent prêt à tout, ou il ne le serait pas non plus...

 Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Lun 27 Jan - 23:38

Moi, je n'ai rien d'un mentor, pas de titres en France, adhérente d'aucun club, ne vend plus pour l'élevage depuis des lustres, aucun conseil à donner.

Juste le droit de donner mon expérience d'éleveuse qui présente au moins l'intérêt de ne pas être aussi dramatique que d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
dogmasters.com

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 70
Localisation : casablanca

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Sam 29 Mar - 18:21

je ne pèse jamais mes chiots, je me concentre surtout sur leur contact à l'être humain, parce que pour moi le caractère est beaucoup plus important que tout le reste. S'ils tètent et dorment, s'ils ne pleurent pas, ils ont le bon poids.
Comme disait Coluche : « la bonne longueur des jambes, c'est quand les pieds touchent bien par terre. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogmasters.com
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2412
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 72
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   Sam 29 Mar - 19:13

Entièrement de ton avis, même si les races que nous élevons sont différentes.

Aujoud'hui, pourtant, j'ai pesé. Un challenge que je m'étais fixé. L'un de mes chiots, sur une portée de 9 était plus petit que les autres, il est parti aujourd'hui, il pesait un peu plus de 5kg, objectif atteint, sans biberonage, caractère en or en prime.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La pesée, le biberon, et pourquoi pas la nurse en coiffe ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le biberon parfait?
» "Rongeage" de biberon ? ..
» biberon qui fuit
» Question pour le biberon
» Questions biberon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Éleveurs Rebelles :: L'élevage-
Sauter vers: