Forum des Éleveurs Rebelles

Forum des Éleveurs Rebelles

Eleveurs et propriétaires de chiens de races réfractaires aux idées reçues et ayant quelque chose à dire. Lecture libre, nous invitons volontiers nos détracteurs à s'instruire.
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les méfaits du Canidiarix

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 73
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Sam 9 Fév - 10:41

Force est de constater qu'Hippoforum a renoncé à défendre son point de vue.

Et comme on le comprend !

En effet, si l'unique intérêt du Canidiarix est d'être efficace contre les protozoaires, il existe heureusement d'autres médicaments au moins aussi efficaces en la matière sans présenter l'inconvénient de n'avoir été autorisés qu'en application externe par les hautes instances européennes, et ce, quand-même, depuis 1999...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 73
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Dim 24 Fév - 8:53

A coté de médicaments dont il faut bien écouler le stock, certains autres qui avaient prouvé leur efficacité sans que les éleveurs, qui les avaient utilisés au cours de nombreuses années ne constatent le moindre inconvénient, sont devenus introuvables.

Le Tikanis par exemple, qui existait en poudre et en vaporisateur, ou encore l'antiparasitaire de chez Biottyphoods, en vaporisateur, exclusivement à base de plantes, efficace pour tous les parasites externes, y compris les acariens...

Des antiparasitaires à n'utiliser qu'en cas de besoin, contrairement aux pipettes exclusivement efficaces contre les puces et les tiques, du moins au début, au bout d'un certain temps, c'est le chien qu'elles empoisonnent !

Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 73
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Sam 2 Mar - 9:32

Alerte aux mycotoxines en Allemagne.

Des aflatoxines en trop grande quantité détectées dans des fourrages destinés au bétail à viande et à lait.

Des mesures sont mises sur pied pour protéger les consommateurs.

Pour la santé des animaux ingurgitant ces poisons, le choix est vite fait : "Business is business"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 73
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Mar 5 Nov - 22:49

9455 visites à cet instant sur ce post, le plus lu du forum.

Je me permets donc de remonter  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Lab. de la Belle Vanille

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 14/10/2013
Age : 45
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Mer 6 Nov - 8:44

Bien tiens ... qq lecteurs anonymes !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maisondelabellevanille.be
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 73
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Dim 8 Déc - 9:53

Effectivement, un certain nombre de lecteurs anonymes puisque ce post vient de passer le cap des 10000 visites, ce qui en fait le post le plus lu du forum.

Et pendant ce temps là le canidiarix est toujours chaudement recommandé en tant qu'anti-diarrhéique sur les groupes éleveurs canins de facebook sur lesquels particuliers et professionnels s'étripent joyeusement lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Lab. de la Belle Vanille

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 14/10/2013
Age : 45
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Dim 8 Déc - 11:10

Bien ca c'est souvent !! Une fois qu'ils auront eux des problèmes ils changeront d'avis sur le produit !!!

Il faut qu'il face leurs expériences sur leurs pauvres petites bêtes ... puisqu'ils sont meilleur que d'autre qui dissent de ne pas l'utiliser...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maisondelabellevanille.be
dogmasters.com

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 70
Localisation : casablanca

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Sam 29 Mar - 18:45

sur dogmasters.com vous pouvez interroger gratis un immense vétérinaire :  Michel  Klein
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogmasters.com
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 73
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Jeu 3 Sep - 8:53

Et je viens d'apprendre que le Canidiarix est toujours utilisé en France, ce qui, pour le chien concerné, n'a heureusement pas eu d'effet malheureux.

Comme quoi, si le chien passe entre les gouttes, c'est grâce au véto et dans le cas contraire, à cause de l'éleveur !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
vivi

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 46
Localisation : Liniers (86)

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Ven 4 Sep - 11:59

Bien-sûr qu'il l'est toujours ! IL y a un mois, mon véto l'a prescrit pour ma chienne alors qu'elle avait des selles molles et glaireuses. La boite est restée dans le sac ...
Revenir en haut Aller en bas
fly-tox



Messages : 735
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 60
Localisation : l'Ardèche

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Dim 6 Sep - 6:26

vivi a écrit:
Bien-sûr qu'il l'est toujours ! IL y a un mois, mon véto l'a prescrit pour ma chienne alors qu'elle avait des selles molles et glaireuses. La boite est restée dans le sac ...
ben pourquoi l'avoir achetée?????
Revenir en haut Aller en bas
http://vag-ners-memory.chiens-de-france.com
vivi

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 46
Localisation : Liniers (86)

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Dim 6 Sep - 12:51

Car sur le coup, je n'ai pas regardé le médicament prescrit (le véto l'avait dans un sac). C'est une fois à la maison en voyant la boite que je me suis dit "tiens, ce médicament, il me semble que c'est pas génial !". J'ai fait des recherches, et mes doutes ont bien été confirmés.
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 73
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Dim 6 Sep - 16:36

C'est donc le véto qui te l'a vendu !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
vivi

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 46
Localisation : Liniers (86)

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Dim 6 Sep - 19:08

Valhalla a écrit:
C'est donc le véto qui te l'a vendu !
Oui. J'ai perdu 11 euros.
Si quelqu'un est intéressé, je peux le revendre à moitié  prix ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
clairerueil

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 01/09/2015

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Sam 26 Sep - 9:45

Il n' y a pas que les médicaments interdits qui sont toujours vendus ! de tous les côtés c'est la même chose ...Vivi tu peux revendre entre autre tes salades aussi  lol!

Des pesticides dans nos salades...
L’association a analysé 31 salades achetées dans des grandes surfaces dans l’Oise et la Somme entre le 28 mai et le 21 juillet 2015. L’analyse de ces produits a été réalisée par le laboratoire belge Primoris, agréé par les autorités françaises. Elle montre la présence de cinq pesticides interdits en France dans 16% des cas, dont le DDT. Ce dernier hautement cancérigène est interdit en France depuis 1971. Les analyses ont également montré la présence du fameux “Gaucho”, insecticide neurotoxique détesté des apiculteurs. - 
L’analyse révèle également la présence de perturbateurs endocriniens en très faibles quantités dans 21 salades sur 31. Rappelons que ces éléments ont la capacité de modifier le bon fonctionnement de notre système endocrinien qui gère la croissance, les organes sexuels ou encore la température du corps. 



http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/30174/des-pesticides-interdits-en-france-nos-salades
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 73
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Sam 26 Sep - 10:10

Dans le même registre, Greenpeace avait déjà  lancé l'alarme au sujet de VW en 2009, sans aucune réaction à l'époque, comme on pouvait s'y attendre...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
vivi

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 46
Localisation : Liniers (86)

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Lun 28 Sep - 9:47

clairerueil a écrit:
.Vivi tu peux revendre entre autre tes salades aussi  lol!
Ah non... Chez nous, pas de pesticides ! Des "mauvaises herbes" poussent au milieu du potager et de l'allée gravillonnée, et bien tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Jeu 8 Fév - 10:28

@Valhalla

Bonjour, de proche en proche je tombe sur ce forum. J'ai hésité avant d'intervenir, mais tout de même, en tant que vétérinaire, ça me semble important de corriger quelques points :

Vous semblez à ce point remontée contre les vétérinaires en général, que vous en oubliez au passage quelques règles élémentaires, comme par exemple bien parler de ce que l'on connaît, et sinon préciser qu'on sort de son domaine de connaissance et que les informations qu'on donne sont à prendre avec prudence.

Sinon, vous risquez de tromper vos interlocuteurs - involontairement, peut-être, mais ça peut tout de même être dangereux, voire répréhensible.

Donc :

1. Vous voulez accuser la Framycétine / Néomycine B de tous les maux, et insistez sur le fait qu'elle est normalement prescrite "pour usage externe uniquement".

Un petit tour sur Wikipédia (donc facilement accessible à tous) vous informera que, je cite :
"On la trouve surtout dans divers médicaments topiques (locaux) (...) à cause d'une très faible biodisponibilité orale."
Autrement dit : ce n'est pas d'abord à cause de questions de toxicité, mais parce qu'elle n'est quasiment pas absorbée par l'organisme par voie orale.

D'où un possible usage sur les voies digestives : quasi pas absorbée, donc ça reste de l'usage "externe" (et oui, le tube digestif c'est, en quelque sorte, du "milieu externe internalisé" : la molécule ne passe pas dans le sang, ne va pas se distribuer dans le reste de l'organisme, donc ça n'est pas un usage interne).

Il est étonnant que vous n'ayez pas apportée cette précision, qui représentait pourtant une information accessible et pas particulièrement réservée au spécialiste.


2. Vous parlez beaucoup de toxines, y compris à propos des vaccins contre la rage.
Les vaccins contre la rage consistent à inoculer un virus (vivant et atténué, ou inactivé ; dans le cas de la rage, plutôt inactivé), pas une toxine.

Les vaccins contre des toxines (donc passant par l'inoculation d'une version inactivée ou atténuée de la toxine = "anatoxine") existent : par exemple, le vaccin contre le tétanos. Ça peut donc être une bonne idée, un vaccin à base de toxine.

Mais, là, en parlant de "toxine" à propos du vaccin contre la rage, vous mélangez plusieurs notions différentes, et vous induisez en erreurs ceux qui vous lisent, en jouant sur la peur que peut susciter le terme de "toxine".
Ça semble soit malhonnête, soit mal informé.


3. Vous critiquez le dépistage très tôt de la dysplasie : soit, mais les spécialistes en chirurgie orthopédique, eux, considèrent que plus on opère tôt plus on a de chance de bien corriger la dysplasie chez les individus qui le nécessitent ; notamment via la "triple ostéotomie du bassin", et que passé 6 mois on a déjà moins de chance de parfaite correction.

Bien sûr, une fois cette précision apportée, cela montre qu'il y a une discussion à avoir : les propriétaires sont-ils prêts, psychologiquement et financièrement, à partir sur ce type d'intervention au cas où il y aurait dysplasie ?
Si ce n'est pas le cas, alors effectivement le dépistage peut attendre, bien évidemment.

C'est tout le principe d'adapter l'approche au patient ET aux propriétaires, par le consentement éclairé.
Ce que vous ne pratiquez pas, en posant comme ça des affirmations définitives et générales comme si elles étaient valables pour tout le monde sans nuances.


Question supplémentaire : je ne sais plus si c'est vous ou un autre intervenant qui parle de tatouer soi-même ses chiots : par quelle méthode, je vous prie ?


Merci d'avance de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 73
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Jeu 8 Fév - 11:31

armel h a écrit:

"Question supplémentaire : je ne sais plus si c'est vous ou un autre intervenant qui parle de tatouer soi-même ses chiots : par quelle méthode, je vous prie ?"

Non ! Ne nous dites pas que vous ignorez la signification de "tatoueur agréé"!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Jeu 8 Fév - 14:44

@Valhalla
...je m'étonne que vous ne répondiez pas du tout aux autres remarques, plus directement en rapport avec le sujet ??

Concernant le tatouage, je comprends mal votre réponse, puisque je n'ai pas demandé "de quel droit est-ce que vous tatouez ?", mais : "quelle technique ?".

Bon, mais, tatoueur agréé, a priori la réponse à ma question est donc : à la pince, non, je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
clairerueil

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 01/09/2015

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Ven 16 Fév - 14:43

armel h a écrit:
@Valhalla

Bonjour, de proche en proche je tombe sur ce forum. J'ai hésité avant d'intervenir, mais tout de même, en tant que vétérinaire, ça me semble important de corriger quelques points :

Vous semblez à ce point remontée contre les vétérinaires en général, que vous en oubliez au passage quelques règles élémentaires, comme par exemple bien parler de ce que l'on connaît, et sinon préciser qu'on sort de son domaine de connaissance et que les informations qu'on donne sont à prendre avec prudence.

Sinon, vous risquez de tromper vos interlocuteurs - involontairement, peut-être, mais ça peut tout de même être dangereux, voire répréhensible.

Donc :

1. Vous voulez accuser la Framycétine / Néomycine B de tous les maux, et insistez sur le fait qu'elle est normalement prescrite "pour usage externe uniquement".

Un petit tour sur Wikipédia (donc facilement accessible à tous) vous informera que, je cite :
"On la trouve surtout dans divers médicaments topiques (locaux) (...) à cause d'une très faible biodisponibilité orale."
Autrement dit : ce n'est pas d'abord à cause de questions de toxicité, mais parce qu'elle n'est quasiment pas absorbée par l'organisme par voie orale.

D'où un possible usage sur les voies digestives : quasi pas absorbée, donc ça reste de l'usage "externe" (et oui, le tube digestif c'est, en quelque sorte, du "milieu externe internalisé" : la molécule ne passe pas dans le sang, ne va pas se distribuer dans le reste de l'organisme, donc ça n'est pas un usage interne).

Il est étonnant que vous n'ayez pas apportée cette précision, qui représentait pourtant une information accessible et pas particulièrement réservée au spécialiste.
Heureusement qu'il y a eu des tests sur les animaux ! 
Sur les nourissons il y a destruction de la flore intestinale et des candidoses, sur les chiots non ? ca passe également dans le lait maternelle donc ca passe ou distribue ....

CONTRE-INDIQUE :
Allergie à la framycétine ou à un autre aminoside, en particulier la néomycine.
DECONSEILLE :
Grossesse : les études effectuées chez l'animal ont mis en évidence une atteinte de l'appareil cochléovestibulaire et de la fonction rénale sur plusieurs espèces. En clinique, quelques cas d'atteinte cochléovestibulaire ont été décrits avec certains aminosides. En conséquence, l'utilisation de ce médicament est déconseillée pendant la grossesse.
Allaitement : le passage des aminosides dans le lait maternel est mal connu, mais probablement faible.
L'absorption de ces substances par le tractus digestif du nouveau-né est considérée comme négligeable.
Leur présence dans l'intestin du nouveau-né peut provoquer une destruction de la flore digestive et entraîner la survenue de candidoses ou de diarrhées. En conséquence, en cas de prescription de ce médicament, l'allaitement est déconseillé. 

2. Vous parlez beaucoup de toxines, y compris à propos des vaccins contre la rage.
Les vaccins contre la rage consistent à inoculer un virus (vivant et atténué, ou inactivé ; dans le cas de la rage, plutôt inactivé), pas une toxine.

Les vaccins contre des toxines (donc passant par l'inoculation d'une version inactivée ou atténuée de la toxine = "anatoxine") existent : par exemple, le vaccin contre le tétanos. Ça peut donc être une bonne idée, un vaccin à base de toxine.

Mais, là, en parlant de "toxine" à propos du vaccin contre la rage, vous mélangez plusieurs notions différentes, et vous induisez en erreurs ceux qui vous lisent, en jouant sur la peur que peut susciter le terme de "toxine".
Ça semble soit malhonnête, soit mal informé.

Pourtant le terme est bien employé par l'institut Pasteur dans Vidal !
"Une étude de toxicité chez l'animal sur la reproduction et le développement, conduite avec un autre vaccin rabique inactivé produit sur cellules VERO, n'a pas mis en évidence d'effet délétère sur la fertilité ..."institut Pasteur
3. Vous critiquez le dépistage très tôt de la dysplasie : soit, mais les spécialistes en chirurgie orthopédique, eux, considèrent que plus on opère tôt plus on a de chance de bien corriger la dysplasie chez les individus qui le nécessitent ; notamment via la "triple ostéotomie du bassin", et que passé 6 mois on a déjà moins de chance de parfaite correction.

Bien sûr, une fois cette précision apportée, cela montre qu'il y a une discussion à avoir : les propriétaires sont-ils prêts, psychologiquement et financièrement, à partir sur ce type d'intervention au cas où il y aurait dysplasie ?
Si ce n'est pas le cas, alors effectivement le dépistage peut attendre, bien évidemment.

C'est tout le principe d'adapter l'approche au patient ET aux propriétaires, par le consentement éclairé.
Ce que vous ne pratiquez pas, en posant comme ça des affirmations définitives et générales comme si elles étaient valables pour tout le monde sans nuances.


Question supplémentaire : je ne sais plus si c'est vous ou un autre intervenant qui parle de tatouer soi-même ses chiots : par quelle méthode, je vous prie ?


Merci d'avance de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Sam 17 Fév - 9:29

@Claire Rueil

Hm. Bien, votre réponse illustre bien le fait qu'il faut être prudent quand on se penche sur un domaine scientifique qu'on ne maîtrise pas - ceci étant dit sans agressivité, c'est juste un constat : très souvent la plupart des gens se font peur sur un sujet sur lequel ils font en fait plein de contre sens.

Bien entendu, on ne dit pas qu'il n'existe aucun risque : un principe actif, par définition, est actif, donc - selon la dose et selon l'espèce et selon l'âge et la condition physique - il peut présenter des risques, qu'il faut connaître et mesurer.


Sauf que, bon :

- vous me citez une contre-indication en cas d'allergie au principe actif :
mais, excusez-moi mais, oui, c'est logique et c'est le cas pour TOUS les médicaments. Il est TOUJOURS indiqué que le médicament est contre-indiqué si le patient y est allergique, enfin !

- le médicament peut détruire/perturber/déséquilibrer la flore intestinale :
...comme pour la majorité des antibiotiques - qui, comme leur nom l'indique, sont antiBIOTIQUES.
Dans certains cas l'usage, en parallèle, de PRObiotiques est conseillé.


Donc, si le but est d'expliquer que l'usage des antibiotiques doit être raisonné, adapté,
et que l'usage de médicaments pouvant perturber le système digestif doit dans certains cas être accompagné de l'usage d'autres médicaments visant à corriger ces effets (probiotiques dans le cas d'usage d'antibiotiques susceptibles de perturber la flore, pansements digestifs dans le cas d'usage d'anti-inflammatoires chez des patients sensibles à ce type de molécules, etc...) :

et bien, mais, oui. Mais ça n'a rien de spécifique à ce médicament en particulier, c'est un principe général pour tous les médicaments / tous les antibiotiques.

On ne peut pas du tout en conclure que ce médicament-ci spécifiquement est dangereux. (enfin, pas plus que n'importe quel médicament qui, mal utilisé ou de façon inapproprié, peut toujours s'avérer dangereux).


(c'est un peu comme si vous me disiez : "regardez ce modèle de voiture, il y a des ceintures de sécurité, ça prouve bien que c'est une voiture dangereuse qui peut provoquer des accidents, surtout boycottez-la !!")



- alors, concernant les toxines :
non, là c'est vous qui confondez (et, encore une fois, c'est normal sur un sujet qu'on ne connait pas, mais dans ce cas s'il vous plaît on évite d'asséner ainsi des certitudes fondées sur des contre-sens):


"toxicité" ça ne veut pas dire "toxines".

D'ailleurs, il existe les deux mots "intoxication" et "intoxination".
- intoxication quand l'organisme présente des symptômes suite aux effets d'une substance - quelle qu'elle soit - exerçant un effet toxique (et vous remarquerez que dans le passage que vous citez, il s'agit justement de dire qu'il n'y a pas d'effet toxique).

Et une substance sur laquelle on met en évidence un effet toxique n'est pas forcément une toxine.


- intoxination quand cet effet toxique est dû à une toxine.



"toxique" ou "intoxication" ne veut pas dire "présence de toxine".


Je le redis, donc : les vaccins contre la rage ne consistent pas en l'inoculation d'une toxine - ce qui est logique, d'ailleurs, puisque ces vaccins visent à protéger contre un virus, pas contre une toxine.
Revenir en haut Aller en bas
Valhalla
Admin
avatar

Messages : 2420
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 73
Localisation : Gy Les Nonains

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Sam 17 Fév - 11:32

Le vaccin contre la rage, dans un pays reconnu indemne de cette maladie, présente certainement un intérêt non négligeable pour ses partisans, au même titre que les croquettes dont les marques subventionnent les écoles vétérinaires, les clubs de races et tout le système canin dont on ne peut donc s'attendre à ce qu'ils lancent la moindre alerte , contrairement à ce forum qui se veut précisément "lanceur d'alertes", permettez-moi de vous le rappeler armel h.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.labradors.org
clairerueil

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 01/09/2015

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Sam 17 Fév - 12:30

armel h a écrit:
@Claire Rueil

Hm. Bien, votre réponse illustre bien le fait qu'il faut être prudent quand on se penche sur un domaine scientifique qu'on ne maîtrise pas - ceci étant dit sans agressivité, c'est juste un constat : très souvent la plupart des gens se font peur sur un sujet sur lequel ils font en fait plein de contre sens.

Bien entendu, on ne dit pas qu'il n'existe aucun risque : un principe actif, par définition, est actif, donc - selon la dose et selon l'espèce et selon l'âge et la condition physique - il peut présenter des risques, qu'il faut connaître et mesurer.


Sauf que, bon :

- vous me citez une contre-indication en cas d'allergie au principe actif :
mais, excusez-moi mais, oui, c'est logique et c'est le cas pour TOUS les médicaments. Il est TOUJOURS indiqué que le médicament est contre-indiqué si le patient y est allergique, enfin !
Je vous cite la présentation et je n'ai pas cru bon de souligner puisque vous êtes une scientifique, que ds une présentation les contre_indications et effets secondaires sont toujours mentionnées pour n'importe quel médicament ne serait ce que pour se protéger (labo). Et donc je ne vous cite pas la contre indication mais le fait des dégâts sur animal, que si ca passe dans le lait maternel et interdit pendant la grossesse c'est que contrairment à ce que vous dites  ": la molécule ne passe pas dans le sang, ne va pas se distribuer dans le reste de l'organisme" la molécule peut se distribuer dans le reste de l'organisme, sinon ca ne serait pas "interdit" lors de la grossesse et l'allaitement.
- le médicament peut détruire/perturber/déséquilibrer la flore intestinale :
...comme pour la majorité des antibiotiques - qui, comme leur nom l'indique, sont antiBIOTIQUES.
Dans certains cas l'usage, en parallèle, de PRObiotiques est conseillé.


Donc, si le but est d'expliquer que l'usage des antibiotiques doit être raisonné, adapté,
et que l'usage de médicaments pouvant perturber le système digestif doit dans certains cas être accompagné de l'usage d'autres médicaments visant à corriger ces effets (probiotiques dans le cas d'usage d'antibiotiques susceptibles de perturber la flore, pansements digestifs dans le cas d'usage d'anti-inflammatoires chez des patients sensibles à ce type de molécules, etc...) :

et bien, mais, oui. Mais ça n'a rien de spécifique à ce médicament en particulier, c'est un principe général pour tous les médicaments / tous les antibiotiques.

On ne peut pas du tout en conclure que ce médicament-ci spécifiquement est dangereux. (enfin, pas plus que n'importe quel médicament qui, mal utilisé ou de façon inapproprié, peut toujours s'avérer dangereux).


(c'est un peu comme si vous me disiez : "regardez ce modèle de voiture, il y a des ceintures de sécurité, ça prouve bien que c'est une voiture dangereuse qui peut provoquer des accidents, surtout boycottez-la !!")

Ouais ...depuis quand une voiture provoque des accidents ? vous considérez qu'une tonne de métal fusioné est capable d'une telle prouesse ?

Je comparerai plutôt les chauffards aux vétos inconscients qui donnent pendant une dizainne de jours voir plus à un chiot de 2 mois et qu'après les dégâts on donne d'autres médicaments pour réparer et qui font rentrer le maitre et l'animal dans un engrenage et bien sûr des visites de plus en plus rapprochées qui rapportent quand même pas mal. Et cela sans aucun test au labo pour connaitre si les germes existent bien et lesquels
.

- alors, concernant les toxines :
non, là c'est vous qui confondez (et, encore une fois, c'est normal sur un sujet qu'on ne connait pas, mais dans ce cas s'il vous plaît on évite d'asséner ainsi des certitudes fondées sur des contre-sens):


"toxicité" ça ne veut pas dire "toxines".

Puisque vous aimez le wikipédia :La toxicité (du grec τοξικότητα toxikótêta) est la mesure de la capacité d'une substance chimique, radionucléide, molécule organique, etc. à provoquer des effets néfastes et mauvais pour la santé ou la survie chez toute forme de vie (animale telle qu'un être humain, végétale, fongique, bactérienne)
D'ailleurs, il existe les deux mots "intoxication" et "intoxination".
Citation :
- intoxication quand l'organisme présente des symptômes suite aux effets d'une substance - quelle qu'elle soit - exerçant un effet toxique (et vous remarquerez que dans le passage que vous citez, il s'agit justement de dire qu'il n'y a pas d'effet toxique).

Et une substance sur laquelle on met en évidence un effet toxique n'est pas forcément une toxine.

Vous savez on vit dans le monde de 21 eme siècle et je pense que tout le monde a entendu parler de la toxine botulique, qui dans de mauvaises mains peut être catastrophique et heureusement passagère notamment en orthopédie. 
Donc là n'est pas le problème. Aucun éleveur ne rejette les vaccins et vaccinent leurs chiots/chiens. On parle de la survaccination qui ne rime à rien et proposé par les vétos dans des cocktails absurdes produit par le labo et insistent sur le fait qu'annuellement ces animaux ont besoin de faire un tour chez le véto sinon ils seront en danger.
Là c'est toxique.


Vous avez déjà vu des humains se faire vacciner annuellement jusqu'à la fin de leur vie par le ROR, bcg, tétanos etc...?
Soyons sérieux, entre une vaccination bien faite au départ et le fait de le renouveller indéfiniment parce que ca fait tourner un cabinet il y a une différence, et comme vous le dites tout produit chimique est potentiellement dangereux et toxique même sans allergie quand c'est innoculé pendant des années entières. C'est la durée, concentration qui joue son rôle et affaibli. Il est où le risque/ bénéfice dans ce cas ? le petit chien de la mémère qui sort 20 mn en ville faire ses besoins : 1 fois par an pendant 15 ans cocktail injecté, quel est me pourcentage pour que ce chien devient enragé ...faut arrêter quand même de profiter de la confiance aveugle des propriétaires !

Je vous conseille de faire un tour sur le net et lire attentivement tous les travaux de professeur Donald Schultz (vétérinaire épidemiologiste sur la vaccination.


- intoxination quand cet effet toxique est dû à une toxine.



"toxique" ou "intoxication" ne veut pas dire "présence de toxine".


Je le redis, donc : les vaccins contre la rage ne consistent pas en l'inoculation d'une toxine - ce qui est logique, d'ailleurs, puisque ces vaccins visent à protéger contre un virus, pas contre une toxine.
Revenir en haut Aller en bas
clairerueil

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 01/09/2015

MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   Sam 17 Fév - 15:16

Ronald Schultz pardon et non pas Donald !

Est ce qu'une fois le diplôme de véterinaire en poche, les vétos ont le temps de lire les études internationales ou se contentent simplement d'une formation de 2 jours tous les x temps en conférence pour se mettre à jour, question que je me pose, vu que la plupart n'ont pas connaissance des travaux et études de leurs confrères et n'ont quasi pas de cours et très peu sur la nutrition ce qui leur fait vendre les croquettes et "bourrer le crâne" des patients en leur faisant croire que c'est l'alimentation le plus équilibré possible alors que tant de nutrionnistes, qui eux, ont eu des années de cours (et pas quelques heures) disent le contraire...y a sérieusement des choses qui ne vont pas .

Article sur les effects secondaires du vaccin de la rage; y en a beaucoup d'autres comme ça si on s'intéresse un peu aux autres vétérinaires, immunologistes, nutritionnistes et epidemiologistes..bref !

https://animalwellnessmagazine.com/the-rabies-challenge-fund/

Serious side effects
It’s a dilemma common to animal lovers across the U.S. and Canada. Some regions still require annual rabies vaccines, while many others now allow the three-year variety, but even that’s too frequent when you consider the negative side effects of over-vaccination. “Rabies is the vaccine most associated with adverse reactions because it’s so potent,” says renowned veterinarian Dr. Jean Dodds. “We have a lot of bad reactions, including fatal ones. They usually occur within two to three weeks after vaccination, although they can appear up to 45 days later. Because the rabies vaccine is a neurogenic protein, meaning it affects the nervous system, what you will often see is seizures or seizure-like disorders like stumbling, ataxia, dementia, and some demyelination, where the animals become wobbly and don’t have proper motor skills. You can also have an autoimmune-like destruction of tissues, skin, blood, joints, the liver or kidneys.” Dr. Dodds adds that animals already ill with immune-related diseases such as cancer can be even more negatively affected. “Often, this is the last thing that causes the animal’s demise.”
Despite all this, federal law still demands that companion animals be regularly vaccinated against rabies, even if you keep your animals indoors or live in an area where rabies is unlikely to be a major problem. The main reason is that rabies can afflict humans as well as dogs and cats. “Rabies is fatal to all mammals,” says Dr. Dodds. “This is an issue to protect the public health, not the animals. The primary goal of the law is to protect people from rabies.”
While there’s no denying that rabies is a serious disease, and that both humans and animals protection from it, the question remains: why subject dogs and cats to the potentially serious side effects of the vaccination on an annual or even a triennial basis, when the duration of immunity (DOI) is probably much longer?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les méfaits du Canidiarix   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les méfaits du Canidiarix
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Éleveurs Rebelles :: L'élevage-
Sauter vers: